Now Reading:
Nord-Kivu-Kibumba : La Concession de Kanyanza appartient à l’Honorable Hamisi Mwanza, documents, Chefs de Groupements et autorités locales tranchent à sa faveur
Full Article 6 minutes read

Nord-Kivu-Kibumba : La Concession de Kanyanza appartient à l’Honorable Hamisi Mwanza, documents, Chefs de Groupements et autorités locales tranchent à sa faveur

Selon  Boniface Circire  Kagumyo, Bourgoumestre de la commune  de Kibumba en territoire de Nyiragongo tous les témoignages et preuves prouvent que les 168 Ha de Kanyanza appartiennent à Hamisi Mwanza. Cette autorité  a tenu une conférence de presse ce  08 Avril 2021 sur le conflit  foncier opposant l’honorable Hamisi  Mwanza contre la population de  Kanyanza en Groupement de Buhumba.

En effet le Député National  Hamisi Mwanza avait acheté sa parcelle d’une superficie de 168 hectares aux mains de l’honorable Dunia  Bakarani  avec tous les documents  y afférents.  Mais une partie de la population de cette partie du territoire de Nyiragongo à quelque 27 km  au Nord- Est de la ville de Goma a été dressée et manupilée  contre  cet élu pour avancer des fausses réclamations comme quoi, ils sont les propriétaires de ce lopin de terre. Toutefois,  cette partie de la population n’a aucun document prouvant qu’ils sont réellement les propriétaires. Pour  préserver la paix et  la justice pour tous,  l’autorité municipale de Kibumba   soutient qu’il faut dire le droit sans état d’âme. Il revient sur la manière dont il a été informé de la situation. «  En date du 03 mars 2021 nous avons été alerté par la population de Kanyanza sur une possible spoliation de leur concession par l’honorable Mwanza selon eux » déclare-t-il en poursuivant qu’un jour après, ils ont été sur place  pour faire un état de lieu  afin  d’en savoir plus. Après leur terrain, ils ont décidé  de suspendre tous les travaux  déjà entretenus par l’honorable Mwanza  dans le but de poursuivre avec des enquêtes. : « Nous avons été avec tout le conseil communal de sécurité, les deux chefs de groupements de Buhumba et de Kibumba, moi-même et la population  qui réclamaient la propriété de ce terrain en  date du 04 Mars 2021 » explique-t-il à la presse et avons été saisi de nouveau d’une possible spoliation de terrain de la population par la même population locale.

le Bourgoumestre de la commune rurale de Kibumba fait le point à presse

La population n’a aucun soubassement pour prouver

Ce  Conseil  de Sécurité plus autorités locales vont décider que toutes les parties en conflits puisse venir son lendemain pour verser les documents  des propriétés afin que ce conseil puisse régler ce litige et  remettre dans le droit celui qui mérite bien  d’être appelé Propriétaire de cette concession de 168 hectares. «  A notre surprise, l’une des partie sera absente du rendez-vous et l’autre , de l’honorable Mwanza va nous présenter ces titres  au complet donc un certificat d’enregistrement,  un acte de cession signé par deux parties dont Mr Mwanza Hamisi et Dunia Bakarani, des notes de perception de près du Trésor , un PV de mesurage et de bornage No 613, un PV de morcellement ECR 167 No 580 2018 , une copie de la carte de sécurisation No 587 /1004 du 16 mars 2021 » témoigne-t-il en poursuivant que la partie de la population de Kanyanza s’est abstenue de présenter ses documents  justifiant qu’elle est la vraie propriétaire de ces terres.  Des invitations ont été initiées pour voir si ces familles qui se qualifient des victimes d’spoliation des terres  seront venues pour justifier la raison de leur absence et de manque  des pièces à convictions  leurs donnant le pouvoir d’être appelés les propriétaires de ces 168 Hectares des terres.

ces femmes en train de cultiver et planter leurs semences malgré les décisions des autorités

Mwanza a raison  car il a toutes les preuves  

Au final, comme disaient les sages  la vérité est têtue, le Conseil communal de Sécurité et les Chefs des groupements ont fini par lever  la décision interdisant le Député Mwanza  de poursuivre avec ses travaux des projets de développement dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Après cette décision, cette population va poursuivre ses manigances  voulant avoir l’appui du Gouverneur malgré qu’ils n’aient pas des preuves prouvant qu’ils sont de vrais propriétaires.   Une équipe des journalistes sont allés sur le terrain afin de s’enquérir de  cette situation, nous avons trouvé cette population  sur la propriété de l’Honorable Mwanza en train de cultiver  leurs champs malgré la décision des leurs Chefs de Groupements, du Bourgoumestre  et d’autres autorités politico-administratives qui ont témoigné que, ‘’ derrière l’orgueille  de cette population, il y a une main noire  qui la pousse à aller outres les décisions pacifiques des autorités locales.

Elle tape à côté de la plaque

Leurs Chefs des groupements les ont qualifié des détenteurs précaires car ils n’ont ni des coutumiers pour détenir une terre qu’elle qualifie de coutumière moins encore propriétaires car ils n’ont aucun document. Les Chefs des Groupement relèvent que, celui qui peut déclarer une terre de la sorte  c’est bien eux  car la terre appartient à leurs ancêtres, mais pas la population de Kanyanza.  Une lettre datant du 22 mars 2021 de la Jeunesse de Kibumba qui après avoir écouté  et vérifié ce différend, elle va  se prononcer en faveur du Député Hamisi Mwanza qui selon ces jeunes détient toutes les preuves démontrant que ces 168 hectares de terres lui appartient. Ces jeunes sont allés plus loin en qualifiant ces familles de Kanyanza comme ‘’ des troubleurs de l’ordre public’’.Pour l’heure, cette affaire a été transférée au ministère provincial des affaires foncières. Il faut dire qu’après nos interviews avec les différentes sources à Kibumba, tous    demandent aux autorités  de rendre  le droit à l’honorable Mwanza, qui selon eux   , est le vrai    propriétaire et c’est bien lui qui peut mieux utiliser ces terres pour le développement de leur milieux. L’affaire reste donc à suivre.

De retour de Kibumba Norbert Mwindulwa pour Emergence Plus

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.