Now Reading:
Goma : TENDO ASBL met sur le banc de l’école des jeunes pour apprendre l’engagement citoyen
Full Article 4 minutes read

Goma : TENDO ASBL met sur le banc de l’école des jeunes pour apprendre l’engagement citoyen

TENDO ASBL a organisé un Forum Citoyen  ce  samedi 10 Avril 2021   à l’hôtel Case de départ II à Goma.  C’était sous le thème ‘’ Changer le Congo à travers  l’engagement citoyen’’.  Devant  une centaine de ses invités, pour la plupart  des jeunes. La Coordonatrice de cette organisation a parlé à long et en large de  l’engagement citoyen, une autre manière de faire bouger les choses au travers  cette participation tout un chacun de nous .

vue d’ensemble avec les participants

A en croire Rebecca Kabuho,  Coordonatrice Nationale  de TENDO ASBL  pense qu’en sensibilisant les jeunes sur l’engagement citoyens, ils vont  s’intéresser à la gestion de la cité ou la politique active ou non active. Elle en dit plus : « nous devons nous intéresser à la gestion de la cité, être capable de demander les comptes à ceux-là qui nous dirigent, leur poser des questions sur leur mandat  et ils doivent à leur tour nous donner des réponses ou solution » explique-telle.

Rebecca Kabuho fait le point à la presse de Goma

Chaque paneliste donne son expérience

De son côté, l’activiste des droits de la femme et de l’enfant, fondatrice de l’ONG AIDPROFEM   a parlé de son expérience personnelle. Née et grandie  à Goma, Passy a vécu  une discrimination  au tour et dans  de sa communauté dont à l’école, université  et des familles voisines. Cet état de chose a suscité une indigénisation  et cela a fait à ce qu’elle soit  qu’elle assume positivement sa féminité : «  je  me suis décidé à l’époque d’intégrer la brigade universitaire, un travail où il n’y avait que des hommes, puis je travail comme journaliste qui était aussi mal vue dans notre société » déclare-telle. De ce fait , Passy Mubalama  voudrait dans son fort intérieur  faire entendre les droits des femmes  et montrer à la face du monde qu’une femme peut aussi  faire tout ce qu’un homme réalise dans la société , il suffit seulement  de se décider. Appelé à prendre la parole ,  Gislain Kasereka, artiste visuel  pense choisir d’être  artiste, c’est s’engagé car  être  artiste , c’est un choix de vivre en bas de l’échelle ou  en marge de la société : «  les artistes sont toujours mal vu, ma vie est une mise en cause perpétuelle car  la vie de l’artiste est tellement audible et beaucoup veulent le rendre en silence » déclare-t-il et de conclure que  , toute       sa vie  professionnelle, il ne prend que des positions  pour ou contre au travers  ses œuvres et cela met en mal certaines personnes. Josué Kabanza  du Conseil Provincial de la Jeunesse affirme que, c’est une opportunité  pour lui de venir éveiller la conscience de ses pairs.

L’engagement vient de la démocratie

Il a parlé du choix de la démocratie dont la RDC avait pris pour rapprocher les dirigeants aux dirigés. Une manière  pour  lui de parler de l’origine du Conseil National de la Jeunesse. Josué a fini  son speech en félicitant ses pairs d’agir dans le bon  afin de participer  positivement  au changement  de la RDC.  S’engager citoyennement  c’est participer activement  pour le bien être  de sa cité et de la ville. Par contre Dady Saleh  quand à lui,  a parlé  des politiques actives et non active. Il a appelé les jeunes  à se décidé pour venir  reprendre leur pouvoir entre les mains des politiciens véreux  car ce sont eux  qui donne   le pouvoir aux dirigeants : « dès lors que vous identifiez des jeunes capables, honnêtes     et décidés de faire bouger les choses, élisons-les, ravissons notre pouvoir  et n’attendez plus demain car nous devons commencer à le faire dès maintenant » insiste-t-il. Il faut dire que  cet atelier  est un long processus  de  l’aboutissement d’un projet initié par TENDO  pour un engagement citoyen des jeunes dans 10 milieux de la province du Nord-Kivu. Une manière de se transmettre des expériences afin de voir comment on peut change la RDC à travers un engagement citoyen.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.