Now Reading:
Sud-Kivu : Pour résoudre les problèmes des catastrophes naturelles le Maire honoraire Guillaume Bonga propose la démolition de constructions anarchiques et le prolongement de la ville de Bukavu
Full Article 2 minutes read

Sud-Kivu : Pour résoudre les problèmes des catastrophes naturelles le Maire honoraire Guillaume Bonga propose la démolition de constructions anarchiques et le prolongement de la ville de Bukavu

Guillaume Bonga Laisi, ex- Maire et Député National élu de la Ville de Bukavu est arrivé à Goma le 25 Février 2021 en transite pour son fief électoral   Bukavu. Cet homme d’Etat  a proposé  deux solutions pour faire face aux problèmes des catastrophes naturelles qui frappent régulièrement   cette ville.  C’était lors  d’une interview accordée à la presse à Goma à l’Aéroport International de Goma.

 Cet ancien locateur de la Mairie de Bukavu  soutient que la première solution serait de : «  fermer l’œil et de démolir toutes les constructions anarchiques car selon lui ce sont des maisons construites sur  des sites impropres qui sont à la base des catastrophes dans la ville » souhait-t-il.  Guillaume Bonga   maitrise  mieux cette ville qu’il a dirigée  pendant une période importante  et  y  propose comme deuxième remède : « le prolongement de la ville de Bukavu du Nord vers Kavumu ou du Sud vers Nyangenzi ou bien soit de l’Ouest vert Walungu » s’explique-t-il.

Démolir pour reconstruire

Il faut d’abord démolir toutes les maisons construites anarchiquement mais aussi songer à construire une nouvelle ville pour désenclaver Bukavu qui fait également face à l’exode rural. Guillaume Bonga estime que sans mettre en pratique ces deux propositions, la ville de Bukavu  est condamnée un jour à disparaitre. C’est la meilleure façon de sauver des vies qui, du jour le jour périssent dans cette ville à cause des constructions anarchiques. La ville de Bukavu enregistre en ces jours de différents cas des  catastrophes naturelles dont  des érosions  éboulements, inondations,  incendies dus à la construction anarchique. Il faut dire qu’à chaque fois que tombe les  pluies, cette  ville enregistre régulièrement des cas de perte en vies humaines ainsi que des biens des valeurs. Pour le rappel la ville de Bukavu a été  créée en 1900, Elle a été anciennement appelée ConstermenceVille et a été  mieux  réputée pour sa végétation,  son air frais, sa verdure et sa beauté perdue malheureusement à ce jour.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.