Now Reading:
Rutshuru : l’insécurité et la pêche illégale réduisent la production de poisson
Full Article 2 minutes read

Rutshuru : l’insécurité et la pêche illégale réduisent la production de poisson

Le répresentant des enfants de pêcheurs de Vitshumbi

La région de Vitchumbi et d’autres localités de pêcherie située au bord du lac Eduard éprouvent d’énormes difficultés en termes de baisse de  la production des poissons  causée par l’insécurité et  la mauvaise méthode de pêche utilisée par certains pêcheurs et groupes armés dans cette zone, située en territoire de Rutshuru. La conséquence, c’est que les groupes armés qui occupent  la zone  eu y pratiquent la pêche illicite ainsi commettent des exactions  sur la population. Cette question a été débattue au cours d’une conférence-débat  le 24  juin en cours  à la maison des jeunes  par les jeunes et enfants des pêcheurs de Vitchumbi. C’était à l’occasion  à l’occasion de la journée mondiale du poisson, célébrée tous les 24 juin de chaque année. Pour les organisateurs, l’objectif  est d’attirer la curiosité  des décideurs sur ce problème qui ne fait que durer et affecte en général, les habitants riverains du lac Edouard. Manute M, de l’association  jeunesse ressortissante de Virunga en dit plus « comme Vitchumbi est site touristique, s’il est visité, c’est la population, qui en bénéficie, mais ce qui n’est pas le cas car les groupes armes nous font grincer les dents,  ils exigent 11 000 FC par pirogue et nos parents en souffrent tellement » se désole-t-il en continuant qu’un pêcheur va au lac et revient avec trois poissons pour nourrir seulement sa famille. Il y aussi la mauvaise pratique d’utilisation de petit filet pour attraper même des petits poissons qui devront grandir et se multiplier à la longue. Nous appelons à l’autorité de songer sur la pacification du lac Édouard, car ce lac est un sens de vie pour nous et sa quiétude nous importe plus. Ces jeunes accusent le général autoproclamé Charles qui occuperait la zone de Tchondo et empêcherait  à tout prix, la population de vaquer à leur préoccupation. En plus de rançon exigée par ce mal franc en échange de leur liberté, il inflige à sa communauté des châtiments insensés.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.