Now Reading:
RDC : Sylvestre Kinyata Ruremesha, hissé au rang des Professeur Docteur en agronomie du pays
Full Article 3 minutes read

RDC : Sylvestre Kinyata Ruremesha, hissé au rang des Professeur Docteur en agronomie du pays

La province du Nord-Kivu a un nouveau professeur Docteur Associé, c’est désormais, l’ex-chef des travaux  Sylvestre Kinyata a défendu sa thèse de doctorat en Agronomie la semaine dernière à Kinshasa  afin d’être avancé en grade du Professeur Docteur Associé. Il a obtenu avec mention ‘’ la grande distinction’’  à la satisfaction de sa famille biologique et ses anciens étudiants de l’ISDR-GL /GOMA.

le prof Sylvestre Kinyata est accueilli par les tiens avec joie à l’aéroport international de Goma

Il est 12 heures passées des quelques minutes lors que le nouveau professeur Docteur foule ses pieds sur la terre de ses ancêtres, la ville de Goma.  C’était en  présence d’une foule nombreuse de ses anciens étudiants  de l’Institut Supérieur du Développement Rural-Grands-Lacs de Goma.  Visiblement tout le monde en liesse,  habillé en t-shirt au visage du nouveau Professeur Ruremesha Sylvestre  Ces étudiants entonnent des chansons de remerciement à Dieu, le tout puissant, le maître de temps et de circonstances. L’homme le plus heureux, c’est le prof Kinyata qui parle de son travail défendu et de sa contribution scientifique sur les problèmes qui minent son pays, la RDC et son territoire natal, le Masisi «.les générations futures devront un jours nous demander qu’avez-vous de notre environnement  car il est ma géré aussi , c’est la raison de ces conflits fonciers partout dans le Masisi et que le gouvernement puisse utiliser les retombées de notre recherche afin d’y trouver des solutions durables quant à ce » explique-t-il.  Ce scientifique de haut rang   a fait sortir au final de son travail scientifique  des pistes de solutions pour bonne gouvernance foncière en RDC. Il sait qu’en RDC on a de bons titres fonciers, de bons textes, mais malheureusement, il n y a pas d’applications  moins encore d’évaluations. C’est la raison de plus de son  travail  de doctorat en thèse.

Des bonnes recommandations

 Il a suggéré une bonne gouvernance foncière qui a synthétisé le gros de ses recommandations «  je pense à mon avis quand il  y aura la bonne gouvernance, il y a aura un lierre d’espoir. Des commerçants, chefs coutumiers, politiciens, militaires.. S’accaparent des terres agricoles à Masisi  d’où la nécessité de limiter ce dégât au travers une réponse scientifique pour en éclairer » déclare-t-il.  Il a souligné que, ces envahisseurs prennent plus de 5 milles hectares  des terres  pour eux-mêmes alors qu’ils n’ont pas vraiment besoin et empêchent ainsi  les plus démunis de  cultiver leurs champs pour nourrir la population.  Tout ceci pour parfois la démonstration   de  force et  du pouvoir. Le Professeur Sylvestre a pensé qu’il faut à ce sujet accroitre le développement endogène  «  on peut avoir des terres entières, mais malheureusement on ne peut pas avoir de grand revenu d’où l’importance de toucher l’aspect technologique pour élever le revenu  afin que les pauvres profitent de la petite terre qu’ils ont » propose-t-il.

D’autres solutions à ces problèmes

A ce niveau l’enseignant le plus populaire de l’ISDR-GL/ GOMA a proposé d’utiliser  l’agriculture intensive, la technologie agricole, la formation et l’information  nécessaire à la population pour que tout le monde soit bénéficiaire de  la terre  en RDC. Pour résumer son travail, il a donné des solutions en prévision des problèmes fonciers en RDC. Prenez donc des grandes précautions afin de limiter les dégâts fonciers. Il a fini par informé les jeunes qu’il est allé défendre cette thèse pour eux dans le but de  continuer à mieux les servir comme enseignant des universités.Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.