Now Reading:
RDC-Kinshasa : L’ex-Président de la République, Joseph Kasavubu, élevé au rang de héros national par Félix Tshisekedi
Full Article 3 minutes read

RDC-Kinshasa : L’ex-Président de la République, Joseph Kasavubu, élevé au rang de héros national par Félix Tshisekedi

30 juin 1960-30 juin 2020, la République Démocratique du Congo  a célébré ce mardi  ses soixantième anniversaire  de l’indépendance économique et politique. Avant  hier soir,  le Président de la République Félix Tshisekedi a prononcé un discours marathon  de près de 45 minutes. Conséquence, la reconnaissance de Joseph Kasavubu comme héro  national en RDC.

 Il a élevé à cet effet, le  feu  Président de la République,   Joseph Kasavubu, le tout premier  Président de notre pays  à titre posthume,  au rang de   Héros National. Félix Antoine Tshisekedi  a signé aussi une ordonnance nommant les maires  et maires adjoints de Lumumba –ville, de la province de la Lomami. Lumumba-ville  du nom  de Patrice Emery Lumumba  le tout premier  ministre du Congo Indépendant  et premier citoyen de la RDC à être élevé au rang de héros   national.   Le Chef  de l’état a a abordé les sujets de la Sécurité, Justice,  crise sanitaire  et partenariat de la RDC envie  de son développement : «  mes chers compatriotes au moment où nous célébrons  les soixantième anniversaire de notre indépendance , je note que des pas important ont été franchi , à l’Est du pays , au Nord et au Sud-Kivu, les groupes armés étrangers ont subit ces derniers de fortes pressions » déclare-t-il en poursuivant  qu’ils aussi enregistré des lourdes pertes. Plusieurs combattants issus de leurs rands ont été soient capturés, démobilisées ou arrêtés  ou soient rapatriés dans leurs pays d’origines. Félix Tshisekedi  a confirmé que, les ADF sont à ce jour affaiblis  et délogés de tous leurs sanctuaires  dans les territoires de Beni. La République Démocratique du Congo  a réussi à déjouer plusieurs attaques terroristes,  des   forces du mal  a également noté dans son speech Félix Tshisekedi : « ces derniers mènent des attaques ciblées contres les populations civiles, je salue les efforts de nos officiers  et nos troupes sur le terrain et je réitère ma détermination d’en finir, qui reste  five ». Informe-t-il en  soutenant  qu’en Ituri le FRPI est engagé dans un processus de désarmement, démobilisation  et insertion  en cours de mis en œuvre. Ce processus est consécutif  d’une signature  de paix avec le gouvernement de la République a fait savoir  le  Chef des armés de la RDC. Dans l’ensemble, des mesures non militaires sont requises  pour une meilleure  mobilisation des communautés locales  dans la lutte contre les forces négatives. Il a fini par réitéré son appel à tous les autres groupes armés  à déposer les armés  et de choisir la voie de la paix sous peine de s’exposer aux sanctions  coercitive de l l’armée et à des poursuites judicaires : «  je condamne fermement des massacres des populations  par des miliciens en Ituri  au Nord et au Sud-Kivu »  insiste-t-il. Patrick Félix Abely  /Kinshasa    

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.