Now Reading:
RDC : Jeannine Mabunda, élue la deuxième personnalité de la République en RDC
Full Article 2 minutes read

RDC : Jeannine Mabunda, élue la deuxième personnalité de la République en RDC

 Investiture ce mercredi dernier du bureau définitif de l’assemblée Nationale  à Kinshasa. Jeannine Mabunda  a été élue par la majorité absolue  comme  le nouveau président de l’Assemblée Nationale au cours d’un vote à Candidature Unique à tous les 6 postes sur les 7 que compte  la chambre basse du parlement. La coalition FCC-CACH a remporté tous ces sièges  du bureau définitif. Seul le poste  reporteur adjoint réservé à l’opposition est resté vacant.

Dans son speech, la nouvelle patronne  de l’Assemblée Nationale place parmi ses priorités  le contrôle parlementaire. Elle plaide  pour l’investiture du gouvernement dans un bref délai. Jeannine Mabunda  en parle au micro de Lambert Lambe «  comme vous le savez, la RDC est dans l’attente de la mise en place  du gouvernement.  Je rappelle aux termes des dispositions des articles 90  et 91 aliénant 4 de la constitution c’est gouvernement qui définit en concertation avec le président de la République la politique de la nation » explique-t-elle en poursuivant qu’ils en assument. C’est encore, le gouvernement qui conduit  la politique de la nation et en répond devant  l’Assemblée Nationale  de coalition que nous constituons.  Ainsi avant d’entrer  en fonction, la constitution  prévoit que le premier ministre  présente à l’Assemblée Nationale le programme du gouvernement. Avec tout le respect  et l’esprit de la collaboration, il revient donc aux institutions compétentes de faire la diligence  pour lui, afin de permettre  l’investiture du gouvernement avant  la clôture de la présente session. Dans ce nouveau cadre en élaboration , Jeannine Mabunda  a rappelé qu’elle aimerait , qu’elle et ses collègues  entant qu’hémicycle  contribuent en mettant l’accent  sur la bonne gouvernance économique , politique, la paix et  la sécurité, la justice ainsi qu’un espace plus porteur  pour la jeunesse  et les femmes de la RDC.  Au final, l’opposition a laissé attendre qu’elle a saisi le conseil d’Etat pour violation de la constitution de règlement intérieur par le bureau provisoire. Il faut  rappeler  que Jeannine Mabunda a été en compétition sur ce poste avec son concurrent  Henry Thomas Lokondo. Ce dernier  a été écarté de la course  pour des raisons de non conformités   règlements intérieurs de cette chambre basse.s

Lambert Lambe Kevin/Kinshasa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.