Now Reading:
Pays de Grands-Lacs : La RDC et le Rwanda s’engagent à renforcer la surveillance pour lutter contre d’Ebola et en préparer une réponse efficace
Full Article 3 minutes read

Pays de Grands-Lacs : La RDC et le Rwanda s’engagent à renforcer la surveillance pour lutter contre d’Ebola et en préparer une réponse efficace

La RDC a signé un accord transfrontalier bilatéral avec le  Rwanda ce  mardi 06 Aout 2019 à Gisenyi dans le district de Rubavu. C’était à l’occasion de l’invitation qu’a adressé la Ministre Rwandaise de la Santé Diane Gashumba à son homologue de la RDC, Pierre Kangudia. Ce dernier  a mis le vœu de voir une mise en œuvre effective de cette feuille de route conjointe. La Rwandaise a réitéré son engagement et a promis de travailler ensemble avec la RDC afin d’endiguer cette épidémie à Virus Ebola.

à la petite barrière, le Rwandais contrôle le flux par des mesures sécuritaires pour détecter des probables cas à virus Ebola

 La  signature entre les deux pays transfrontalières  soude  et renforce ainsi  la coopération  entre les deux pays  dans le domaine de la Santé Publique, spécialement  en optant un engagement politique de haut niveau a souligné  la ministre Rwandaise Diane Gashumba « cette signature va guider le renforcement de la coopération transfrontalière  en matière de surveillance et surtout celle d’Ebola afin de préparer la réponse   efficace et efficiente entre nos deux pays »   souligne-t-elle et d’ajouter nous avons aussi discuté  de la mise en place d’un cadre de concertation transfrontalière  établissant  des mécanismes  commun de préventions  et de gestion de cas de maladie à Virus Ebola en incluant la surveillance, le partage des informations , la vaccination ainsi que la prise en charge des cas.  Constatant avec satisfaction la convergence de leur vision, le ministre congolais Pierre Kangudia a validé avec son collègue  du Rwanda cette orientation dans le but de mettre en place une feuille de route  des activités transfrontalières conjointes. Ainsi, ces deux décideurs politiques ont mis  en œuvre séance tenante des mécanismes  préventifs d’endiguer et de sécuriser  des flux transfrontaliers en vue de réduire  de propagation de la maladie à Virus Ebola.

Toutes les parties s’accordent

Ceci a été fait en commun accord  et en consultation avec  le secteur privé,  et la société civile dans le but de ne pas affecter les échanges socioéconomiques entre ces deux pays voisins. Le ministre Pierre Kangudia ainsi souligné  qu’ils ont décidé  ce cadre de renforcement  de la coordination  en matière  de prévention et de gestion  de cas  de la MVE, une équipe professionnelle multisectorielle Rwandaise  devra incessamment effectuer une  mission d’échange d’expérience en RDC. Par ailleurs, les deux parties ont réitéré  l’appel du Directeur General de l’OMS  qui avait déclaré que la MVE constitue une urgence de Santé  Publique de portée  internationale. Ils ont souhaité que le monde entier prenne conscience  de cette situation et redouble aussi pour travailler en solidarité  avec la RDC afin de mettre d’endiguer  l’épidémie à Virus Ebola. Sur place, une feuille de route a été  adoptée, ainsi, une équipe technique  a été également mise sur pied  pour leurs pays. Il faut dire que, le Ministre congolais de la santé  a remercié son homologue Rwandaise, pour l’accueil  combien chaleureux  lui réservé ainsi qu’à toute sa délégation.

Depuis Rubavu au Rwanda, notre envoyé Spécial Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.