Now Reading:
Pays-Bas : 18 chefs d’accusation, c’est verdict tombé contre Bosco Ndaganda
Full Article 2 minutes read

Pays-Bas : 18 chefs d’accusation, c’est verdict tombé contre Bosco Ndaganda

Bosco  Ndaganda est reconnu coupable des crimes contre l’humanité et crimes de guerre. La CPI a rendu son verdict depuis hier à la Haye après cinq  de son arrestation. Reconnu par la chambre d’instance de la CPI  coupable de  18 chefs d’accusations portées contre lui, l’ancien général des FARDC  dispose d’un délai de 30 jours pour faire appel à  ces jugements.

le Terminator Congolais Bosco Ndaganda à la CPI devant ses juges

C’est au sortir d’un marathon judicaire débuté en septembre de l’année 2015, l’un des fondateur du Mouvement du 23 mars en sigle M23,  vient d’être reconnu coupable de 18 griefs  notamment les crimes des guerres et crimes contre l’humanité  pour des faits commis entre 2002 et 2003   en  province de l’Ituri. Ce général de corps d’armés  était alors à la tête des forces Patriotiques pour la Libération du Congo, une branche de groupe armée de l’Union  des  Patriotique  Congolais. L’enquête de la Cour Pénale Internationale  avait à ce temps été ouverte en   juin 2004 et un mandat d’arrêt international lui avait été adressé en Aout  2006. Bosco Ndaganda dit le terminator Congolais. Il sera rendra seul  à la CPI en 2013 après une longue période de traque de 7 ans. Il va se passer  par  l’ambassade des Etats Unis  au Rwanda pour un refuge à Kigali. Notons que,  pour déterminer la peine de Bosco Ndaganda dans cet arrêt judiciaire, la chambre  devra recevoir les observations de deux  parties et participants  concernant la possible peine et organiser  une audience cette année pour recueillir les preuves  et traiter des questions liées à sa peine. Dans l’attente des décisions sur la détermination de la dite peine, Bosco Ndaganda alias le Terminator restera dans la détention à La Cour Pénale Internationale, CPI en sigle. Des questions relatives en faveurs de ses victimes seront examinées en temps voulu indique ce communique de presse. Cette note d’information  de la CPI annonce que,  la peine de Bosco Ndaganda sera déterminée lors d’une audience ultérieure.

Lambert Lambe Kevin/ Kinshasa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.