Now Reading:
Patrick Mundeke : « la campagne de collecte de fonds pour Katumbi porte ses fruits ».
Full Article 2 minutes read

Patrick Mundeke : « la campagne de collecte de fonds pour Katumbi porte ses fruits ».

La campagne de la récolte de fonds dénommé ‘’je suis  Katumbi, je paie sa caution ‘’continue son bonhomme de chemin. A ce jour du 02 Aout en cours, l’un des conseillers du président de regroupement politique l’a dit à aéroport de Goma avant son départ pour Lumbashi.

A en croire Patrick Mundeke,  cette mobilisation financière qui consiste  à tous les membres du regroupement politique’’ ensemble pour le changement ‘’ de donner n’importe quelle somme d’argents afin de payer  la caution du candidat Moïse Katumbi  à la présidentielle prochaine prend des allures étonnantes  à révéler à la presse , le conseiller personnel de Moïse Katumbi en charge de la jeunesse, Patrick Mundeke, c’était lors qu’il était au pied de son avion pour  la province du Katanga « vous le savez bien que, le président Moïse arrive et la campagne nous a conduit  à Lubumbashi  où nous avons récolté à une séance  de sensibilisation 57 milles dollars Américains et à Mbuji  Mayi  où on a fait la moisson de 12. 750$  et 7 millions de francs congolais» se réjouisse-t-il en continuant qu’ils sont aujourd’hui,  au bas congo où la collecte de fonds va se dérouler. Patrick Mundeke ne pense que l’engouement de la population sur la cause de candidat Katumbi ne plus à démontrer.  Le conseiller  en charge de la jeunesse de l’ancien gouverneur du Katanga met en garde  toute personne qui tentera d’empêcher  leur leader de retourner en RDC pour  jouir de ses droits comme tout congolais«  qui conque osera d’empêcher le président Katumbi de fouler ses pieds sur le  sol de ses ancêtres, il nous trouvera, nous population congolaise sur son chemin » prévient-il. A noter que,  cette campagne vise  à  payer la caution d’un million de dollars Américains  à la Commission Electorale  Nationale Indépendante  pour la candidature à la présidentielle Moïse Katumbi.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.