Now Reading:
Nyiragongo : Le député national Sengoma Mwanza apprécie à juste valeur, le dialogue social amorcé par le gouverneur Carly Kasivita
Full Article 3 minutes read

Nyiragongo : Le député national Sengoma Mwanza apprécie à juste valeur, le dialogue social amorcé par le gouverneur Carly Kasivita

Le député nation Sengoma Mwanza, élu national de Nyiragongo salut  l’initiale prise par le Gouverneur de la province en faveur de la population de Nyiragongo. Pour cet élu, le dialogue est l’arme de sage, il a dit à la presse au sortir de ce dialogue le weekend  dernier à Nyiragongo. Il a précisé que l’état doit reprendre son devoir de desservir la population en eau et en électricité au-delà de leurs  actions humanitaires. .

 «  J’apprécie l’idée du gouverneur, vous savez le dialogue social, c’est aussi une manière dont on peut trouver des solutions aux multiples problèmes qui n’affectent notre territoire » encourage-t-il en poursuivant  que cet exercice démocratique consistant à donner la parole aux populations  et la forces vives pour qu’elles expriment les problèmes traversés  dans ce territoire

Ce territoire a de sérieux problèmes.

 Actuellement le Nyiragongo  est butté à l’insécurité  qui ne dit pas son nom, la pauvreté, le problème lié à la succession de trône et exposé aussi à la maladie à virus Ebola. Le député national Sengoma Mwanza soutient  qu’ils doivent être impliqués  tous pour chercher des solutions durables à ces problèmes car dit-on aux grands maux, grandes solutions. Selon toujours lui, le territoire de Nyiragongo a un avenir malgré son passé très problématique. Pour cela, la solution commence par l’unité des ressortissants de Nyiragongo. «  Quand les gens sont unis, ils deviennent un et le dialogue reste présent entre eux, c’est ici qu’il faut féliciter l’initiative du gouverneur Kasivita car en ce moment, la petite minorité qui crée l’insécurité chez nous, il faut les déboulonner » insiste-t-il. Le député Mwanza pense que,  sa base électorale de Nyiragongo mérite un avenir meilleur.  À la question de savoir s’il va continuer à donner de l’eau boire à sa population  comme il a toujours fait depuis 2015.

La desserte en eau, c’est l’affaire du gouvernement

  L’honorable Mwanza rétorque sans aller derrière le dos de la cuillère  «  vous savez le problème d’accès  en eau potable, c’est un problème de service public, pas  des individus, un problème structurel qui existe dans notre province  et territoire de Nyiragongo » s’explique-t-il en continuant qu’ils ont un taux de desserte en électricité trop faible  et même du courant. La solution à ces problèmes, c’est le prochain gouvernement qui sera installé incessamment qui peut trouver des solutions durables à travers leur budget. Il faut que,  les moyens soient mis en place pour que ce territoire et tant d’autres s’assurent  qu’ils ont  une desserte en eau et en électricité qui augmente pour un bon avenir de nos populations a-t-il suggéré. Cet élu du peuple n’a non plus exclu l’action humanitaire  qui peut accompagner le gouvernement, c’est le cas de la Fondation Mwanza qui distribue de l’eau propre  à la population de Nyiragongo pendant plusieurs années déjà, mais ceci ne peut aucunement  remplacer l’intervention de l’état congolais, analyse-t-il sagement.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.