Now Reading:
Nord-Kivu/ Vianney Bisimwa : « le Festival Amani, c’est aussi danser, chanter et créer d’emplois des jeunes pour la paix »
Full Article 5 minutes read

Nord-Kivu/ Vianney Bisimwa : « le Festival Amani, c’est aussi danser, chanter et créer d’emplois des jeunes pour la paix »

Cette annonce a été faite par Vianney Bisimwa l’un des organisateurs du Festival Amani au cours d’un point de presse tenu à la Maison des Jeunes   de Goma. De  nouveaux musiciens viennent, le Slam  est ajouté sur le programme et appui d’autres projets de développement pour mettre à l’abri  la jeunesse  d’être manipulée. Ils l’ont ce Mardi 11 février 2020 lors qu’ ils parlaient  des  particularités de la  7ème édition du Festival Amani.

lors de la Conférence de presse

« Le Festival Amani permet  aussi à certains jeunes,   d’être formés sur l’auto prise en charge à travers l’entreprenariat dont 4 meilleurs projets reçoivent à chaque édition   un prêt non remboursable de 1500 dollars Américains  » déclare- Vianney Bisimwa  et cela,   après avoir reçu la  formation  sur la gestion de leurs petites entreprises dans le but de booster leurs entreprises, pour que ces derniers soient épargnés d’être manipulés par des personnes malintentionnées ou les mettre à l’abri de rejoindre les groupes armés. Avec ce fonds de démarrage, ils peuvent se prendre en charge et à la longue permettre à d’autres jeunes d’avoir du travail  fixe  via leurs entreprises.

Ils ont inséré des projets de développement

no comment!

  Selon  ce responsable , C’est à partir de la 3ème édition que le Festival Amani a  introduit  l’entreprenariat qui répond à la création de quelques emplois : «  nous croyons que c’est une contribution à la stabilité et à la paix parce que nous croyons que si ces jeunes entrepreneurs peuvent croire en eux et commençaient à créer de l’emploi, répondre à nos problèmes sociaux de base nous serons fiers d’avoir contribuer » insiste-t-il  en soulignant  qu’ à chaque fois qu’il en  parle , il  pense directement à Monsieur DOLASO qui a réussi à  créer  une entreprise de production des craies à Goma  sous leur  coaching et à  ce jour ,  c’est une grande entreprise permettant à des  certaines d’écoles de ne  plus exporter les craies .  il informe qu’il  y a plusieurs  autres entreprises notamment  Kivu Kuku, où l’on produit la chair et l’élevage en grande échelle  des poules,  Goma green pour la conservation  de la nature… ce qui nous réjouit tous ajoute Vianney BISIMWA.

Nord-Kivu est en vitrine grâce à ce Festival

Jeu questions-réponses avec les journalistes dans la Maison des jeunes à Goma

Notre source à relever que, la ville de Goma est mal vue sur la scène internationale à cause de l’insécurité qui n’a pas encore dit son dernier mot en province mais avec le festival Amani,   les artistes proviennent  de partout au  monde  et apprécient que,  c’est un milieu où il fait beau vivre comme l’a vécu l’artiste Congolais vivant en France ‘’Youssoupha  Tabu’’  à l’édition précédente.  Vianney  soutient qu’actuellement partout où  Youssoupha  preste,  il continue à vendre l’image de marque  du Chef-lieu de la province du Nord -Kivu, une chose qu’ils demandent aux congolais de  continuer à faire. A travers cette grande  messe culturelle,  les gens provenant de tous les horizons se rencontrent autour de la paix, le Festival Amani essaye d’apporter un message de paix à travers les musiques  des artistes, les messages de la cohabitation pacifique qui sont lancées par les organisations partenaires dans les villages humanitaires ou stands occupés par ces organisations humanitaires.  A travers le Festival Amani,  les artistes locaux ont la chance de se rencontrer avec les Grandes Icones de la Musique  Mondiale pour un moment d’échange d’expériences et d’apprentissages dans des  ateliers  de formations professionnelles. C’est le cas  par exemple de  Lokua KANZA,  qui,  à la 1ère édition après sa prestation leur  ont  reçu  pour un apprentissage  de guitare et de la voix. Il l’a s’agit  de savoir,  comment un artiste peut voyager avec les accords, comment on peut créer une musique différente de celle que l’on fait d’habitude  ajoute  Don Louis ABEDI,  un autre cadre du Festival Amani.  Il pense que : «  Beaucoup des batteurs, des guitares en ont profités ce qui les a permis d’augmenter un plus dans leurs carrières, nous avons intégrés les slameurs qui étaient marginalisés les années passées » se réjouisse-t-il  en poursuivant qu’  ils étaient dans une résidence pendant 10 jours et  ont été outillés sur la façon de composer leurs textes devront  faire passer un message de paix dans cette région où il  fait partie des urgences       .

Les Slameurs vont aussi jouer sur scène

 Pour cette 7ème édition certains slameurs vont prestés sur la scène.  Viannet Bisimwa a fni son speech en saluant  le sacrifie consenti par 800 jeunes volontaires venus de partout au monde pour faire à ce que, ce rendez-vous culturelle soit une réussite. Il a souligné qu’ils n’attendront pas que la paix soit rétablie pour qu’ils célèbrent la fête, mais plutôt  chercher comment ils peuvent se faire utiles pour contribuer au rétablissement de la paix dans la province du Nord-Kivu. A  ce sujet , il a appelé toute personne  qui émet des critiques négatives à l’encontre du Festival Amani de le faire, mais pas se verser dans la violence verbale, physique : «  c’est de leur droit de porter certains jugements sur ce que les autres font, de nous orienter , nous conseiller  de faire ceci  car cela peut ou ne pas contribuer au rétablissement de la paix » déclare-t-il en poursuivant qu’ils doivent le faire  dans la non violence  parce que, c’est ce que prône la démocratie. Il faut dire que, cette rencontre culturelle  réunira  environs  36 000 personnes pendant 3 jours et celle-ci  n’est pas seulement dédiée au chant et la danse, mais  pour des actions de développement de la province  en particulier et du pays en général.

Norbert Mwindulwa                                            

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.