Now Reading:
Nord-Kivu : Sa majesté Kibonge Tshima appelle ses pairs de Nyiragongo à consulter les esprits de leurs ancêtres pour qu’ils leur choisissent un véritable Mwami à Bukumu
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : Sa majesté Kibonge Tshima appelle ses pairs de Nyiragongo à consulter les esprits de leurs ancêtres pour qu’ils leur choisissent un véritable Mwami à Bukumu

Selon le grand Chef Coutumier, Sa geste Kibonge Tshima  venu du Kassaï,  les différents qui opposent la succession des 4 Chefs Coutumiers dans le territoire de Nyiragongo devront cesser pour faire place  aux Us et coutumes  de pouvoir coutumier de la RDC. Il l’a dit ce 21 octobre 2020 à Goma lors d’un point de presse. Ils appellent  les 4 prétendants Chefs de BUKUMU d’aller interroger leurs ancêtres et de cesser d’attendre une solution politique pour régler cette affaire purement  traditionnelle et coutumière.

«  je crois que , la solution de Bukumu ne viendra pas du pouvoir politique, car un Chef  Coutumier  ne peut jamais etre  contesté  quand on le place  par le pouvoir coutumier comme nous le voyons à la Chefferie de  Bukumu. » déclare-t-il en poursuivant qu’il n’a pas été accepté par les ancêtres  car il ne peut etre placé par l’autorité politique moins encore par l’autorité publique  mais plutôt, il est placé par les esprits de nos ancêtres car après s’etre placé par la famille régnante, il doit y avoir l’intronisation et dans celle-ci, des choses mystiques se font en vous enterrant sur terre. Mais quand  vous êtes là-dessus, vous  êtes dans les mystiques  et vous le devenez aussi.   Le  Président du Forum initiative pour les communautés locales, représentant en ce sens  des Chefs Coutumiers  soutient que, dès lors qu’une personne a été  proclamé ainsi, personne ne peut plus vous contester  et l’état peut simplement vous reconnaitre  et non vous nommé disent nos lois. « Quand  un chef coutumier est nommé ou imposé par l’autorité de l’état, il ne peut rien pour sa population  car il ne sera à même  de parler avec les esprits des ancêtres  et ne sera pas à mesure de résoudre certains problèmes nous imposés par la nature tels que les maladies, les guerres… » Explique sa Majesté Kibonge Tshima, Grand Chef Coutumier de Grand Kassaï   et  d’ajouter que son point de vue dans le problème de Nyiragongo,  que les quatre prétendants  Chefs coutumiers de Nyiragongo aillent dans leur colline sacrée et delà, l’un d’eux devra être accepté par les ancêtres car il y sortira, accepté par les ancêtres.

Les esprits seuls, peuvent les trancher

 D’autres qui donnent l’impression de l’être sans en avoir le droit traditionnel ne peut pas  rentrer dans leur chefferie  car  ils auront la colère des ancêtres. «  Tout le monde brandi son arrêté pourtant  le pouvoir coutumier ne vient pas  du pouvoir public. Ils doivent se transporter dans leur colline sacrée traditionnellement pour interroger les ancêtres  et celui qui ne mérite pas, ne pourra plus revenir dans nous car les esprits n’ont pas d’amis  »  insiste-t-il  et de poursuivre, les esprits frappent immédiatement les faux. Il faut dire que, le Chef s’en va à Butembo pour une cérémonie traditionnelle avec ses pairs de toutes les provinces de la RDC afin de voir comment ils peuvent se faire utiles pour participer à la  reconstruction de la paix en RDC  et à son développement. Ils pourront supplier leurs ancêtres pour leur donner la paix en RDC dans le but de booster notre développement et accompagné  ainsi, le Président de la République, Félix Tshisekedi  dans son souhait le plus ardant, de  rétablissement de la paix  en RDC. «  Nous avons vu le Président de la République dire à Bukavu qu’il accepte de nourrir pour la paix, c’est une déclaration mystique  et nous nous sommes décidés d’accompagner notre fils qui pleure pour que la paix nous soit revenue, son seul souci est de voir le congolais fini avec la guerre  » martèle-t-il. Il a fini son speech en précisant que, les Chefs Coutumiers sont  les Représentant de Dieu sur cette terre.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.