Now Reading:
Nord-Kivu : Réunion au tour de la convention ICCN- COPEV : les élus du Peuple analysent le contenu
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Réunion au tour de la convention ICCN- COPEV : les élus du Peuple analysent le contenu

La ville de Goma a connu une matinée très particulière ce Samedi 06juillet 2019. Certains élus provinciaux ont tablé sur la question qui mine la vie quotidienne de la population riveraine du lac Eduard.  Les députés provinciaux Jean-Paul Ngahanghondi, Magenzi  et leur collègue, mwami Bamukoka ont échangé  autour de la question. Ils promettent une issue favorable dans un bref délai pour  les parties.

En effet l’actuelle convention  sur la gestion  de la pêche et pêcherie  sur le lac Eduard pose encore de souci. Cet accord a été signé à Goma le 24 juin 2019 et a poussé  la population de cette partie de la province du Nord-Kivu dans la rue. Ils ont estimé que, le contenu de cet accord n’est favorable à leurs bases électorales respectives. C’est une raison de plus qui a mis de l’huile sur le feu et a poussé  les populations à  des manifestations en colère. les députés ont vit qu’il faillait se réunir avant tout et décortiquer point par point du contenu de cet accord afin d’apaiser les esprits de deux parties en conflit d’intérêt. L’uns de nos élus, donne son avis quand à ce…

L’un des élus nous fait le point

 L’honorable Jean-Paul Ngahanghondi en dit plus «  cet accord n’a pas été consensuel pour toute la population  et leur a poussé à une marche de contestation  à  Kyavinyonge, Kashindi –port, Nyakakoma et ailleurs » explique-t-il en ajoutant qu’ils étaient contre ladite convention.  A en croire notre source,  il a été convenu qu’il était impérieux que,  les différentes parties concernées se réunissent afin de voir  ce qui ne va pas dans le contenu de la convention précitée.

Une réunion  devra être tenue pour solutionner

 A ce titre, les acteurs de l’ICCN, COPEVI, les représentants des pêcheurs, les présidents de la Société Civile ainsi les élus nationaux et provinciaux    dans localités citées devront se mettre  ensemble une fois de plus  dans le but de l’analyser  et l’extirper pour son ’amélioration. L’objectif est de trouver  des vraies résolutions qui amèneront  toutes les parties en conflit   à  un accord commun afin de favoriser la   paix durable  et la cohabitation pacifique  entre population et ICCN  dans les enclaves  de Kyavinyonge, Kasindi-port, Kasika, Lunyasenge, Vitshumbi ainsi que d’autres pêcheries se trouvant dans la partie nord et grand-nord de la province. Il faut dire que, tous les députés provinciaux en concertation  ce matin restent inanimes d’avoir cette fois-ci une issue favorable à cette problématique.

Nathalie Masika

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.