Now Reading:
Nord-Kivu : Remise et reprise effective entre les Présidents Fédéraux entrant et sortant d’ADPEC
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : Remise et reprise effective entre les Présidents Fédéraux entrant et sortant d’ADPEC

La passation du pouvoir entre les Présidents Fédéraux  sortant et entrant du parti politique  Alliance  des Démocrates  Pour l’Emergence  du Congo  en  sigle  ADPEC,  ce samedi 28 septembre 2019  à Goma. C’était sous  les applaudissements des dizaines des militants de ce parti politique cher à Placide  Tshisumpa. Le président Fédéral entrant a promis de poursuivre avec l’œuvre qu’avait déjà  commencé  son prédécesseur.

«  Je voudrais remercier les dirigeants de notre parti politique pour la confiance placée à notre modeste personne afin d’assurer ces hautes fonctions politiques à la tête de la Fédération provinciale du Nord-Kivu » déclare, le président Fédéral entrant Hizinga André lors de son discours. Ce désormais responsable d’ADPEC  au Nord-Kivu, qui par la suite n’a eu des mots de remerciement aux militants de sa fédération qui selon lui,  l’ont proposé son nom  afin d’être placé au cœur de cette responsabilité  politique en province.

Il va promouvoir l’ADPEC

André Hizinga soutient que, conformément aux objectifs que ce sont fixés son cher parti politique, il se doit de  faire rayonner l’ADPEC dans tous les territoires de la province du Nord-Kivu dans le but de gagner les prochaines élections municipales   et de préparer des élections en générale en 2023  pour faire triompher son parti politique, membre du Front Commun pour la RDC.  Il s’est aussi fixé la mission de faire son possible pour que leurs militants puissent trouver le travail afin d’être utile à la nation congolaise et l’avenir de leur parti en dépend. «  Je vais aussi promouvoir les valeurs de mon parti politique notamment la liberté,  l’égalité, la solidarité, le nationalisme, le travail productif et remuneratif conformément au projet de société de notre  parti politique ainsi que le respect mutuel » insiste-t-il.

André se veut le père de tous

 Le fédéral  pense qu’il ava bien jouer son rôle de père de famille en étant au milieu du village pour promouvoir des vertus moraux  irréprochables il a fini son speech en confirmant qu’il reste rangé derrière l’idéologie politique de son président national  et demeure disponible et disposée à accompagner  ses actions  en réitérant son loyauté et soutient à son autorité morale, Placide Tshisumpa.. Prenant la parole, le Président Fédéral Sortant d’ADPEC/ Nord-Kivu  a dressé un bilan positif de son mandat à la tête de ce parti politique .en reconnaissant sagement que, son mandat  a été émaillé de plusieurs défis liés à la situation politique  particulière de la RDC «  pendant notre mandat à la tête d’ADPEC n’a pas que des facilités.  Nous avons réalisés ceux  qui Suivent   : l’implantation du parti  dans presque tous les territoires du Nord-Kivu notamment à Walikale, Beni, Butembo, Masisi ? Lubero… avons aligné 18 candidats députés nations et provinciaux, les participations actives aux activités du FCC en province »énumère-t-il  en soulignant qu’il a commodité plusieurs adhésion des membres dans leurs parti politique pour ne citer que ceux-là.

Il a surmonté aussi des difficultés

 Il n’y a pas des roses sans épines dit-on, l’ex-fédéral Amani Salumu Dady s’est heurté à des défis liés à ses fonctions comme  les cas de manquer des mandateurs dans des entreprises publiques pour au sein d’ADPEC  pour soutenir les actions de leur parti politique, insuffisance des moyens financiers, abandon des postes pour la plupart des nominés dans ce parti  politique en province. Ce responsable a fini par appelé son successeur  à continuer avec les actions de leur parti afin de conserver le plus longtemps possible leur position en province du Nord-Kivu et se faire utile à la nation congolaise.

Rachel Kazingufu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.