Now Reading:
Nord-Kivu : L’INPP plaide pour le renforcement en matériels adaptés et un appui du pouvoir central que, des organismes de bonne volonté
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : L’INPP plaide pour le renforcement en matériels adaptés et un appui du pouvoir central que, des organismes de bonne volonté

L’INPP/ Nord-Kivu éprouve d’énormes difficultés   de fonctionnement malgré  son apparence  extérieure   dont notamment  des nouvelles  bâtisses et ses bureaux garnies des meubles et  autres matériels.  Elle nécessite  un appui logistique et financier pour mieux fonctionner.  Le Journal et Site d’information  Emergence plus   l’à découvert lors d’une interview lui accordé par son Directeur Provincial, Josué Masudi Baruani ce 03 octobre à Goma. i ce responsable plaide pour  un appui.

Selon  le Directeur Provincial de l’INPP/Nord-Kivu, malgré  de  milliers  des  personnes que son institution a déjà  formé dans le cadre de ses missions,  cette entreprise de l’état congolais  a toujours du pain sur la planche pour mieux tourner. Le Directeur Josué Masudi en dit plus : «  au-delà  de toutes les formations que nous avons déjà  offert  à nos compatriotes congolais et mêmes  des étrangers, nous manquons  des matériels suffisants pour mieux fonctionner dont  des infrastructures au vue du besoin , ils  ne sont adaptés à la taille  de  l’entreprise »   révèle-t-il en poursuivant que.  : «  Des équipements achetés   par leurs efforts personnels sont improportionnels par rapport  au besoin  de l’entreprise et ne sont pas adaptés vis-à-vis de  l’évolution technologique » déclare-t-il. Visiblement l’Institut National de  Préparation Professionnelle a un personnel  à lui seul, mais ce dernier ne parvient pas à répondre à tous les besoins  en termes de formation.

L’INPP  fait le recours parfois d’une expertise extérieure

 C’est la raison pour laquelle, son responsable en province  souligne qu’ils font recours à l’extérieur de l’institution pour solliciter la main d’œuvre  d’autres centres de formation professionnelle. : «  Nous collaborons avec d’autres centres de formation  des métiers, mais également la passivité de certains de nos compatriotes. Car   ils ne veulent pas  se soumettre à une formation aguerries en voulant avoir l’argent facile  sur la table »  explique-t-il  et d’ajouter qu’ils veulent la facilité pourtant l’argent peut se retrouver uniquement à l’issue d’un travail bien fait. Et  de continuer que,  le travail en soi ne   peut être obtenu  qu’à l’issue d’une bonne formation.  Ainsi,  cette meilleure formation ne peut s’obtenir qu’à l’INPP ou dans un centre de formation approprié. C’est aussi  un  problème important que  l’INNPP a soulevé  durant notre interview.  C’est la raison pour laquelle, Le Directeur  Josué Masudi Buruani invite ses concitoyens à se fier à la formation et à ne pas chercher le gain facile.

Il lance un plaidoyer à tous

 Au chapitre de l’état congolais,   le patron  de l’INPP en province du Nord-Kivu  l’implore de leur venir en aide  en l’offrant des espaces pour des formations, des matériels adéquats.  Ce même appel s’adresse aux organismes internationaux ayant des équipements  qui ne sont pas utilisés, de leur doter  ces matériels et pourront servir comme des matériels didactiques.  C’est de cette façon, que cette  institution de l’état de la RDC  pourra aider les congolais à acquérir un savoir parfait en termes des métiers.  A cet effet, l’INPP est en train  de faire ses recherches pour savoir quels   métiers porteurs pour lesquels les congolais  peuvent  se livrer à la formation ainsi gagner  leur vie  et enfin venir  participer au développement de la RDC.  Josué Baruani Masudi a fini son mot en souligne que. : «  Quand une personne gagne dignement sa vie, gagne également son pain, il devient un facteur  de paix, de développement ainsi que de la cohésion sociale, c’est  cela la vision  de l’INPP Nord-Kivu et aussi de la RDC  » a-t-il  insisté.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.