Now Reading:
Nord-Kivu : l’honorable Patrick Munyomo plaide pour une assistance rapide de la Population de Ufamando II
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : l’honorable Patrick Munyomo plaide pour une assistance rapide de la Population de Ufamando II

Des vies humaines s’envolent à cause de la malaria et de la diarrhée à Ufamando II , dans le Masisi. Le député national Patrick Munyomo appelle à une assistance rapide. Il l’a dit au cours d’un contact téléphonique que votre rédaction lui a émis ce 18 novembre 2019 à partir de Kinshasa.  Ces informations sont corroborées par la Société Civile.

38 personnes sont tuées par la malaria et la Diarrhée  dans le groupement Ufamando Le député   Munyomo Patrick déplore cette aggravation de ces maladies qui tuent à petit feu les populations locales dans cette partie du territoire de Masisi. Cet élu   de la province du Nord-Kivu dit avoir eu  de cris de cœur de ses concitoyens habitants dans cette partie de la province qui ne savent plus à quel saint se voué. Depuis  début juin 2019, un de ces villages s’est vidé de ses habitants fouillant ainsi  la recrudescence de cette maladie.  Contacté à ce sujet, Hekima Kasalemba, le président de la Société Civile locale  confirme ces  informations.

Patrick Munyomo plaide en leur faveur

 C’est la raison pour laquelle, l’élu national de ville de Goma et de la province dans son entièreté, Patrick Munyomo Basilwango plaide pour  une intervention rapide des autorités à tous les niveaux  du pays. «  J’ai été contacté par des populations de cette partie de notre province que le Village Mutindi a été la cible de ces  maladies, c’est la raison qui nous pousse à demander le déploiement des services d’urgence  afin de sauver les restes des vies humaines » déclare-t-il en ajoutant que, dans Ufamando II, ils ne disposent qu’un seul poste de santé, mais la maladie est venue brusquement et décime les vies humaines.  Cet élu souligne que par jour, cinq personnes  perdent  leur vie avec la diarrhée et la malaria et ceci a plongé plusieurs familles dans des difficultés qui ne disent plus leurs noms. Ces villageois fouillent ainsi leurs villages en se dirigeant vers  Walowa Lwanda, dans Ufamando premier et d’autres se cachent  dans leurs ces champs où il n’y pas  de mesures de traitement.

Leur unique centre de santé n’est pas appuyé   

Ce poste de santé n’est pas appuyé en médicament et les malades internés se provisionnent eux-mêmes dans les officines  pharmaceutiques tandis que  ce centre hospitalier se rabatte avec sa facture sur cette population en difficulté  regrette l’honorable Patrick Munyomo. Il a fini par promettre de poursuivre des plaidoyers afin que  la population d’Ufamando obtienne leur droit à la santé. Ufamando est dans le secteur  Katoyi, au sud du territoire de Masisi  tout près de 80 kilomètres  à l’ouest de la ville Goma

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.