Now Reading:
Nord-Kivu : Les vraies associations Katumbistes continuent à dénoncer la mascarade dont leur leader a été victime à Goma
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : Les vraies associations Katumbistes continuent à dénoncer la mascarade dont leur leader a été victime à Goma

Les Associations et  Mouvements  Katumbistes s’indignent  contre  certains  membres et le comité d’accueil  qui se sont substitués à un protocole malhonnête  afin d’empêcher  ces derniers à rencontrer  Moïse Katumbi  lors de sa dernière visite  au Nord et Sud-Kivu. Ils dénoncent  le fait que ce dit ‘’comité’’ d’accueil  a fait tout  pour qu’ils ne soient pas entendus  par leur leader charismatique. Ils l’ont dit ce samedi 09 novembre à Cap Kivu. Ils sollicitent  une rencontre spéciale avec le Chair man afin de connaitre tout

Selon ces  mouvements et Associations,   ils ont été bloqués pour que Moise Katumbi ne connaisse pas réellement comment  vivent  ses militants fidèles et membres   sympathisants  au niveau   de ces deux provinces caractérisés par des turbulences politiques et sécuritaires. Ils l’ont fait savoir au lors d’une déclaration d’indignation lue ce samedi 09  Novembre à l’hôtel Cap Kivu de Goma.

Ils veulent être en face de Katumbi

 Ils soutiennent que  ces membres du comité  d’accueil ont voulu cacher quelques choses à Moïse Katumbi  pour qu’il demeure dans l’obscurité de  tous les maquillages qui se font ici à Goma. C’est pourquoi, ils suggèrent  au  Président  d’Ensemble pour le Changement   de lever ce mur de lamentation entre ses vrais militants et  ces lions qui se  déguisent en moutons pour flatter  le Chairman. George Kazambia  , l’un des indignés revient ici sur leur revendication : «  le Président Moïse Katumbi  doit savoir qu’il y a au tour de lui , des hommes malhonnêtes , des politiciens véreux  qui ont créer des toutes les pièces  , des Associations fictives  pour lui présenter en lieu et place de vraies Associations  qui se constituaient  en synergie pour revendiquer son retour et  sensibilisaient la population pour le vote de ces membres » déclare-t-il en poursuivra  que, certains entre nous , se sont  donnés  jusqu’au sacrifice suprême  de notre  vie : «  nous avons été fusillés à bout portant,  incarcérés , interpellés , perdus nos biens matériels et s’attiser la haine contre l’ancien  pouvoir  de notre pays et tous ces gens fabriqués de toutes pièces  étaient absents.  Ils l’ont fait venir  pour des intérêts égoïstes  et des opérations  retour de fonds que notre président donnait croyant qu’ils sont les tiens pourtant  non »  se désolent-ils.

Mêmes  les journalistes n’ont pas été entendus

En effet , l’Ex-Gouverneur du Katanga avait reçu plusieurs couches  de la population  pour  être entendues afin de savoir leurs problèmes et voir comment proposer certaines solutions  à  ces problèmes  pour que,  réellement la vision du  Changement qu’il prône soit  une réalité, mais il sera dupé par certains de ses collaborateurs  de Goma  a ajouté une autre source proche de ces Associations , des véritables Katumbistes  vivant à  l’Est de la RDC. Cette pratique orchestrée par  leurs détracteurs  est vue  d’un mauvais œil par tout congolais  de Goma  qui pense que les chanteurs  du changement se sont tapés à côté pour exhiber à la population leur vraie  face. Mêmes les chevaliers de la plume qu’a promis Katumbi  de voir pour qu’il s’imprègne de vraie version de fait  à l’Est, des personnes indépendantes,  ce sont buttés  devant un mur de blocage du chef protocole, un député national transformé en protocole d’état.  Une information  confirmée C’est le cas de Bernard Mbombo un autre militant d’Ensemble  très en colère : «   c’est déplorable, inacceptable  que des personnalités , appelés honorables se transforment à des bandes  des mafieux , qui vendent l’accès de visite  du chef  à des frais  de commission » se défoule-t-il  en ajoutant  quel modèle vont-ils encore prêcher lors des prochaines élections ou sensibilisation car ils nous ont laissé perplexes jusqu’à ce jour.  Ce monsieur ajoute qu’ils  ont  de leur propre mains, signé leur mort politique. C’est pour quoi, ils sollicitent  à Moise Katumbi d’organiser  une  nouvelle réception pour eux, même  en dehors de la province, s’il n’a pas assez de temps pour que ce leader connaisse réellement ce qui se passe  au niveau de Goma.

Ils ont salué le professionnalisme  de la PNC

  Les Mouvements et Associations Katumbistes ont fini leur mot en remerciant les autorités et la Police Nationale Congolaise d’avoir fait leur travail  en professionnel durant le séjour de Katumbi à Goma. Ils  par ailleurs réitéré leur fidélité et loyauté à Chairman, un leader qu’ils qualifient de modèle politique, mais entourés parfois,  par des politiciens cupides. Il faut dire qu’ils conclu  par  une  nouvelle sollicitation  et un espoir  d’être face à face avec Moïse Katumbi  et cela dans un avenir très proche.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.