Now Reading:
Nord-Kivu : les délégués du Ministère de la Formation Professionnelle, arts et métiers a sensibilisé sur la dangerosité de la COVID-19 et distribue des kits de protection aux apprenants
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : les délégués du Ministère de la Formation Professionnelle, arts et métiers a sensibilisé sur la dangerosité de la COVID-19 et distribue des kits de protection aux apprenants

Une forte délégation du ministère nation de la Formation Professionnelle a visité des centres de formation professionnelles, arts et métiers  ce vendredi 06 Novembre 2020 à Goma.  Après leur visite éclaire, cette équipe s’est dite satisfaite. Ils ont montré aux apprenants quel a été leur importance dans le développement de la RDC et les ont rassuré de l’appui du Président de la République  dans leur secteur à la satisfaction  des concernés.

en pleine sensibilisation à Goma

Selon Sila Walengo Elvis, Coordonateur de la Cellule Technique  d’Appui au ministère de la Formation Professionnelle, leur présence au Nord-Kivu  se justifie par l’instruction du ministre national  de la Formation Professionnelle, arts et métiers, John Ntumba a  instruit ses équipes  de réaliser  ces descentes sur le terrain  d’une manière simultanée  dans toutes les provinces de la RDC. A cet effet,   cette équipe composée de trois agents  de son ministère sont venus  faire un état de lieu  de leur secteur dans la province du  Nord-Kivu  dans le  but de sensibiliser la population  sur la gravité de la COVID-19. «  Étant donné que nous sommes de la formation professionnelle, nous savons la relations qui existe entre  le formateur et l’apprenant c.-à-d. que, ce n’est pas évident que ces deux personnes précitées puissent respecter cette distanciation sociale »déclare-t-il en ajoutant qu’il est quand même important qu’en tant que le responsable de ce secteur  de mobiliser  son personnel  sur le respect strict des gestes barrières. Ils ont aussi profité de prêcher de la formation professionnelle. Son  importance  dans la vie sociale. Pour lui, il  est important  de dire que  cette formation professionnelle a double connotation  dont le social et l’économique.

La Formation Professionnelle, clé du développement

 Il en parle plus encore « la formation professionnelle n’est pas réservé aux rebis de la société mais plutôt, elle est  un vecteur de développement économique de tout le pays, il ya plus de pratiques et moins de théories » insiste-t-il en ajoutant que, l’apprenant a la capacité d’avoir le métier en main, une opportunité d’emploi  ou  de se créer sa propre entreprise. Au-delà  de cette visite éclaire des envoyés de Kinshasa,   ils ont exprimé une meilleure impression de voir que  et les apprenants des métiers et les propriétaires de ces centres de formation avaient un ouf de soulagement   de constaté que leur ministre de tutelle  se préoccupe de leur épanouissement. De son côté , le Directeur Provincial  de la Formation  Professionnelle, arts et métiers   a révélé aux apprenants que, le choix qu’ils fait en optant  de faire cette filaire  a été  le meilleur car selon Déogracias Kahunda Kitsa « la vision du Chef de l’Etat est de faire de la formation Professionnelle  un levier de développement c.-à-d. que grâce à celle-ci, on a une main d’œuvre qualifiée  en adéquation avec le besoin  de chaque province » explique-t-il en ajoutant que ses hôtes ont été émis de retrouver qu’à Goma  qu’il y a des femmes et filles aux côtés des hommes qui  apprennent les métiers  dont la construction, la menuiseries , maçonnerie…

Ils sont satisfaits de la visite

 De leur côté,  les tenanciers  de ces centres ont été les hommes et les femmes les plus heureux de ce jour car ils n’ont pas manqué d’exprimer leur  joie aux micros  des journalistes qui ont accompagné  la délégation du ministère de la Formation Professionnelle, arts et métiers à  l’instar  de Janvier Hangi Binini , le Directeur Général de B.E.E.D en  parle «  nous  sommes soulagé de voir que notre ministère se soucié  de nous , de notre évolution  et cela nous rassure que nous ne sommes pas seuls  dans cette démarche  d’amener notre pays de l’avant par  le truchement de la formation professionnelle , arts et métiers »  se réjouisse-t-il. Il faut dire que, cette équipe venue de Kinshasa   a scionné  plusieurs centres de formation des métiers  de Goma  dont le centre Don Bosco Ngangi, le Bureau d’Etude  et D’Expertise pour le Développement  BEED en sigle pour ne citer que ceux-là.ils ont reçu de leurs mains  des gèles hydro-alcooliques, les thermo -flashes et des cache-nez…

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.