Now Reading:
Nord-Kivu : Le Président Provincial de Nouvelle Société Civile, Karpate Tulinabo exige des explications sur les circonstances et auteurs de la mort de l’Ambassadeur de l’Italie en RDC
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Le Président Provincial de Nouvelle Société Civile, Karpate Tulinabo exige des explications sur les circonstances et auteurs de la mort de l’Ambassadeur de l’Italie en RDC

Le corps sans vie de l’Ambassadeur de l’Italie a été rapatrié ce  mardi  23 février 2021   en Italie sous le coup de 16 heures, heure locale. C’est à bord  d’un Boeing militaire   que l’Ambassadeur Luca Attanasio  a été amené sur la terre de ses ancêtres  avec à sa suite le corps de son garde rapproché  qui a été tué avec lui  lors des récents incidents survenus ce lundi  22 février sur la route Kibumba –Goma. La nouvelle Société Civile via Karpate Tulinabo exige  des explications complètes et que les auteurs soient traduit en justice.

 Les voix  continuent à se lever çà et là  contre cette mort de trop qui a emporté avec lui deux autres personnes dont le chauffeur du Programme Alimentaire Mondial, Moustapha Baguma. C’est le cas de l’activiste de Droits de l’Homme   et Président Provincial  de  la Nouvelle Société Civile, Karpate Tulinabo : « C’est avec grande tristesse que nous avons appris l’assassinat de l’Ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, ainsi que celui d’un membre de l’ organisation mondiale de la santé PAM et un agent commis à sa sécurité » déclare-t-il et d’ajouter que ,  le lundi 22 février 2021 en territoire de Nyiragongo vers 10h15 au lieu dit ‘’ 3 antennes’’ sur la RN2.

La situation sécuritaire est volatile

Cette assassinant démontre combien de fois la situation sécuritaire a l’ Est du pays en particulier au Nord-Kivu est très précaire et mérite une attention particulière des autorités congolaises. Cependant Karpate Tulinabo, Président de la Nouvelle Société Civile  souligne que : «  C’est avec consternation et étonnement qu’avions appris la réaction des autorités congolaises estimant qu’ils n’étaient au courant de cette visite. » se désole-t-il  et de constater que,  c’est une chose qui n’augure une complaisance de la part des autorités et services de sécurité.   Karpate Tulinabo se  pose des questions dont : « Outre comment une embuscade peut servir tout prêt d’une position de l’armée dans une zone sécurisée et sans que l’intervention des FARDC aboutisse à arrêté les auteurs ou à neutraliser ces derniers ? » s’interroge-t-il.

Que des réponses soient trouvées  aux questions de l’opinion ?

 De ce qui précède, ce responsable de la force vive  en province  exige  au gouvernement Congolais d’éclaircir l’opinion tant congolaise et internationale sur les auteurs de cette assassinant et de punir sévèrement les coupables. De renforcer les forces de sécurité au Nord-Kivu surtout dans la zone aux alentours du Parc National de Virunga afin de neutraliser les forces loyalistes.  Tout en demandant à la population congolaise de s’unir pour la recherche de la paix nous adressons nos condoléances à leurs familles respectives, au peuple Italien et au PAM.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.