Now Reading:
Nord Kivu : le Gouverneur Carly KASIVITA confirme le tout premier cas positif de coronavirus à Goma
Full Article 5 minutes read

Nord Kivu : le Gouverneur Carly KASIVITA confirme le tout premier cas positif de coronavirus à Goma

Dans un point de presse tenu à Goma pendant  la matinée de ce mardi 31 mars 2020 à sa Résidence Officielle,  le Gouverneur de  la province  du Nord-Kivu, Carly NZANZU KASIVITA a confirmé la présence d’un cas positif de coronavirus en ville de Goma dans la nuit du 30  au 31 mars encours.  Il suspend également la circulation des bateaux commerciaux qui font le va et vient entre la ville de Goma et celle de Bukavu afin de prévenir la contamination.

ils sont devant la presse pour confirmer ce tout premier cas positif de Covid-19

Le Chef de l’exécutif provincial  en a profité pour  appeler ses administrés  à ne pas céder aux paniques mais de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène  ainsi  que  toutes les mesures prises par le Chef de l’Etat, Félix  Antoine  TSHISEKEDI.  Selon  cette autorité locale  ces mesures s’inscrivent dans l’optique d’éviter toute éventuelle propagation de cette pandémie à la dimension  mondiale dont la RDC compte ce jour 8 morts et plus de 98 cas positifs.
Dans cette adresse à la presse le premier citoyen du Nord-Kivu    et  a fait savoir devant les chevaliers de la plume et ceux du micro  que : «  le cas confirmé en ville de Goma est celui d’un sujet nigérian,  âgé de 44 ans de sexe masculin œuvrant dans une organisation humanitaire de la place et se trouve en isolement depuis le 23 mars dernier » révèle-t-il  en poursuivant  que  cette victime  est sortie  de son pays natal  depuis le 18 mars 2020 via Kigali et a pris la route pour Goma en passant par la grande barrière.  C’est le  23 mars encours qu’ il se serait  présenté à l’hôpital avec des douleurs thoraciques et grâce à la vigilance des services techniques, ce malade suspect avait été mis en isolement  des autres patients  l’Hôpital Provincial.

Il a été examiné avant sa confirmation

vue d’ensemble à la Résidence du Gouverneur Carly Kasivita

  Dès son 1er jour de consultation,  le prélèvement des échantillons avait été réalisé le même jour et le résultat effectué à l’INRB à Kinshasa vient de confirmer  en date  du 30 Mars 2020 ce  tout premier  cas positif de la maladie à  Coronavirus en ville de Goma.  C’est pourquoi  le Gouvernement Provincial a saisi cette occasion afin  d’appeler la population à l’observance stricte des mesures d’hygiènes ainsi que celles publiées par le Président de  la République dans le but de  se protéger soi-même et aussi  protéger la communauté toute entière. Le Gouverneur Kasivita soutient que : «  plus on est discipliné,  plus on se protège et  plus on est indiscipliné,  plus on s’expose à la pandémie et on expose d’autres. Nous appelons toute personne ayant été en contact avec le cas confirmé de se manifester au centre de santé le plus proche » souhaite-t-il.

 De l’autre côté,  le Gouvernement Provincial plaide aux   partenaires techniques et financiers d’appuyer la lutte contre la pandémie Covid19.  Monsieur Kasivita  souligne que : «  si nous ne faisons pas attention elle va risquer de nous surprendre et que donc  nous sommes contraints de respecter les règles d’hygiènes ». Insiste-t-il

La vigilance devra nous caractériser

Sur place, la Presse est informée que  les équipes médicales sont engagées au Nord Kivu pour riposter contre cette pandémie qui vient d’être déclarée en province. C’est une raison qui pousse le représentant de l’OMS  à cette  activité de réaffirmer que : « il est important de penser comment nous pouvons ensemble mettre fin à cette maladie dans le sens ou le 1er cas confirmé à Goma. Ce cas a été importé mais suite à la vigilance des équipes à l’Hôpital Général, le patient a été mis en quarantaine et  avons fait tout pour connaitre son état  de santé »  réitère-t-il  et  d’ajouter,  je vous dis la 1ère de chose c’est d’être à même d’identifier le patient et si on a tout un arsenal logistique,  les malades pourront circuler entre nous sans qu’on ne le sache ce qui est un danger sur la Santé Publique  et donc l’accent doit être mis sur l’identification de toutes les personnes qui auraient pu être en contact direct ou indirect avec le cas confirmé ce jour .  Il doit  se manifester pour que nous puissions éviter de transmettre la maladie entre nous, c’est une unique stratégie  pour bloquer la contamination, riposter  mais aussi l’engagement communautaire  a-t-il renchérit

Les contacts seront mis en quarantaine pour l’observation

Il pense que  les 1ers contacts sont d’abord  les agents de l’immigration en RDC et a ordonné à la DGM qui a reçu cette personne le 19 mars 2020 de savoir qui  l’a rendu service ce jour-là, désormais ils vont   suivre aussi les agents de l’Organisation Humanitaire dans laquelle il travaille et  osent croire que ses collègues de service font partie également  des 1ers contacts.  Bientôt donc nous allons les identifier, les tester et les mettre en quarantaine : « si on est très bien suivi par les équipes médicales,  les patients ont beaucoup des chances d’être guéri de cette épidémie et il ne faut pas permettre la transmission de cette maladie » s’inquiète-t-il  et Carly Kasivita  de souligner que  l’identification de ces personnes est une urgence maintenant pour notre province qui est déjà touchée et ce qui va nous faciliter d’arrêter le  cycle de transmission. Et  de conclure qu’à partir de ce mercredi 01 avril 2020, la ville de Goma sera isolée de celle de Bukavu qui compte aussi 2 cas confirmés de  Coronavirus. Les bateaux transportant les personnes entre les 2 villes ne vont plus circuler sur le lac Kivu mais uniquement ceux transportant des marchandises.

Junior Kikuni

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.