Now Reading:
Nord-Kivu : Le Gouvernement Provincial salut la reprise partielle des cours dans les écoles et y sensibilise pour le respect des mesures barrières pour lutter contre la COVID-19
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : Le Gouvernement Provincial salut la reprise partielle des cours dans les écoles et y sensibilise pour le respect des mesures barrières pour lutter contre la COVID-19

Le Ministre David Kamuha   a fait une ronde pour se rassurer de la rendre effectives des élèves finalistes  de Goma.  Il a visité  les instituts et écoles primaires  Ndahura, Majengo, Uzima  et d’autres. Le constat est meilleur car ces écoliers et leurs enseignants  respectent le consigne sur les mesures barrières pour lutter contre la COVID-19 en milieu scolaire. Thermo-flash pour prise de température, l’eau pour laver les mains et distanciation sociale ont été prises à la lettre  à la satisfaction du Ministre.

le Ministre David Kamuha donne ses impressions après la tournée des écoles Primaires et secondaires

 Au nom de l’unité du Gouvernement Provincial Carly Kasivita,   ses 10 ministres ont  réalisé une ronde dans  toutes les écoles  de la ville de Goma. Ces derniers se sont éparpillés  chacun d’eux  pour quelques écoles bien identifiées afin  de se rassurer que tout se passe bien  pendant  cette rendre scolaire  des élèves finalistes des  écoles primaires   et de l’école secondaires. Ce travail  se réalisé ce 10 Aout 2020 avec  le Ministre Provincial  des Finances et Mines, David Kamuha Musubaho qui a salué  l’engagement de certains responsables des écoles où il a passé faire le constat.  La note   a été plus que satisfaisante  selon ce responsable : «  nous sommes obligés de nous compléter dans nos secteurs respectifs. Il a été décidé dans nos notre conseil des ministres  que tout le gouvernement devrait se mobiliser  afin de se rassurer que dès la rentrée des classes, nos enfants, avenir de demain sont tous protégés contre la pandémie à Coronavirus » déclare-t-il en poursuivant que : «  qu’ils font cette ronde pour inspecter, mais aussi sensibiliser  par rapport à la penderie au COVID-19.

il fait d’une pierre deux coups, l’inspection et la sensibilisation sur le respect des mesures barrières contre la COVID-19

La pandémie existe bel et bien

 Il a plu  au Chef de l’Etat et Président de la République, Félix Tshisekedi de lever l’Etat d’urgence sanitaire d’où cette recherche d’assurance dans le but de faire la différence  entre la levée  de cette mesure et  la fin de cette maladie qui reste  d’actualité et continue à décimer les populations à petit feu. Le constat selon le Ministre David Kamuha est plus que satisfaisant car et les enseignants et les élèves respectent les mesures barrière ainsi que la distanciation sociale : «  je suis heureux de constater partout où nous sommes passés , ces mesures ont été respecter à la lettre  et en profitons pour demander à ceux –là qui nous écoute de partout qu’ils doivent se rassurer que notre jeunesse n’a pas été victime  de cette contamination le jour de la reprise des activités scolaires » a-t-il souhaité.  A la question de savoir si certaines populations en dehors des écoles  montrent une certaine indifférence face au port des masques  ou cache-nez ?  Le Ministre David Kamuha prévient  à ce sujet que,  leur gouvernement va se montrer  intolérable face à cette situation. Tout récalcitrant qui va être  pris en flagrance va subir la rigueur de la loi : «  déjà à partir de ce mercredi 12 Aout 2020  un bouclage devra etre déclenché pour faire un meilleur suivi de ces décisions  et les fauteurs  ne s’en prendront qu’à eux-mêmes car  celui qua mal porté le cache-nez où n’est pas respecter ces mesures, ils subiront la rigueur de la loi et même dans les bus  de transport en commun » insiste-t-il. Il faut dire que, le Gouvernement Carly Kasivita est plus que déterminé  pour faire assoir  dans toute la province, ces mesures   car  beaucoup de négligents  risquent de subir  les conséquences graves de leur négligence. Pour l’heure, la Province du Nord-Kivu est la deuxième en termes des contaminations  de cette maladie virale après celle de la ville province de Kinshasa.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.