Now Reading:
Nord-Kivu:/ Le Directeur Provincial de la SNEL recadre certains sur la gratuité en eau pour lutter contre le COVID-19
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu:/ Le Directeur Provincial de la SNEL recadre certains sur la gratuité en eau pour lutter contre le COVID-19

 Certaines populations  sont confuses  de la mesure  d’exonération de paiement des factures de la SNEL, une décision mise en place  par le Gouvernement  central  afin d’atténuer tant soit peu aux problèmes de la population face à la crise liée au COVID-19.   Les mois de Mars et Avril  ont été pris en compte  pour  cette mesure de grâce  précise la  lettre circulaire du Ministère de  tutelle. Le Directeur Provincial de la SNEL au Nord –Kivu précise que  cette décision ne concerne pas de grandes  entreprises commerciales, générant beaucoup  de bénéfices. Il  a dit à la presse  ce samedi  11 juillet 2020 dans son cabinet de service.

« Je voudrais mettre au clair des personnes qui prêtent à confusion  dans le sens  de généraliser le bénéfice  de la gratuité  du courant   produit par la SNEL  à la population pour ces trois mois. Pourtant  le communiqué de presse de notre DG  en exécution  de l’instruction  de faire bénéficier  la gratuite de l’énergie électrique  à la population à cause  de la COVID-19 » explique-t-il et d’ajouté qu’il a été spécifié pour signifier que ces mesures  concernent les catégories des clients entre autres :clients résidentielles ,c’est-à-dire les codes tarifs 33 et 34 , les hôpitaux, universités et institutions supérieurs, petites et moyennes entreprises  frappées par les mesures de suspensions  notamment des barres, discothèques , café-terrasses , restaurants  ainsi que des églises , sont concernés. Ainsi donc la catégorie de la clientèle ayant eu le privilège de bénéficier  des retombées de ces mesures du gouvernement central pour les mois de Mars et Avril.

Le DP SNEL en a précisé

 Le Directeur Provincial  de la SNEL précise avoir causé avec le Vice-président de l’Assemblée Provinciale sur cette question. Ce responsable dit avoir donné des précisions à Jean-Paul Lumbulumbu sur cette gratuité : «  l’honorable Jean-Paul Lumbulumbu était dérangé  par certains de nos client ne bénéficiant pas de retombées de ces mesures, croyant que la SNEL les recouvre à tord  et à son tour, il a donné des précisions sur certains medias avec plus de précisions »  déclare-t-il  et de poursuivre qu’il apprécie beaucoup son appui  en la matière  ainsi que de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu. Par ailleurs, le Directeur Provincial  de la SNEL au Nord-Kivu  souligne que  les clients dont  leurs codes commencent à 36 à 37 doivent necessairement honorer  leurs factures  car ils ne sont pas concernés par cette décision. «   Cette décision  a été négocié aussi par entre le Gouvernement  et les autorités de la SNEL et trouver aussi un compromis pour ne pas faire tomber en faillite  la société » éclaire-t-il. Ila fini son intervention en remerciant  l’honorable Jean-Paul Lumbulumbu qui s’est investi individuellement afin d’éclairer la religion à ses électeurs  sur ce dossier  de gratuité en peu potable  aux mois de mars et avril 2020.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.