Now Reading:
Nord Kivu / le Député National Maggy Rwakabuba : « le devoir parlementaire m’appelle, je suis là pour communier avec ma base électorale».
Full Article 3 minutes read

Nord Kivu / le Député National Maggy Rwakabuba : « le devoir parlementaire m’appelle, je suis là pour communier avec ma base électorale».

En vacances parlementaires,  L’honorable   Maggy Rwakabuba,  élu du territoire de Rutshuru déplore la situation sécuritaire volatile dans  sa   la province natale. Elle est aussi là,  pour communier avec sa base électorale. Un message essentiel dans sa bouche ‘’ le Nord-Kivu doit retrouver la paix’’.  Elle a dit   ce jeudi 16 janvier 2020 lorsqu’elle descendait de  son avion  accompagnée du Vice-Ministre de Budget  Didier Okito Lutundula à l’Aéroport International de  Goma.

« Je viens  en vacances parlementaires après avoir finir la session parlementaire du mois de  septembre.  Le  devoir  m’appelle  pour faire la restitution  des travaux que j’ai  réalisé  pour  ma circonscription électorale de Rutshuru » déclare-t-il en poursuivant qu’une Député comme moi ,  devra  rendre compte à   sa  base de tout ce qui s’est passé au parlement national.  Cette élue soutient que doit    voir de près tous les maux rongeant son Rutshuru natal afin de voir dans quelle mesure,  elle peut   apporter quelques solutions à leurs problèmes ou plaider  pour que,  le Gouvernement Central met son accent grave sur leur situation.

La paix, rien que la paix pour le Nord-Kivu

 Au –delà de son inquiétude sur le social de sa base électorale,  l’honorable Maggy Rwakabuba apporte à la population  de sa province,  un message de paix pour que tout se décolle  correctement : « je leur apporte un message de paix, rien que la paix ,   c’est pourquoi,  nous encourageons nos  Forces Armées de la RDC qui  mettent en déroulent   les forces négatives dans notre chère province  » insiste-t-elle en soulignant que,  la paix est une denrée rare , qui freine  le développement de cette province. L’élu de Rutshuru déplore  à ce sujet,   les tueries, pillages  et les kidnappings qui se passent à Kinyandoni, une partie du Nord-Kivu  et sur toute l’étendue de sa  province en  martelant qu’on ne peut jamais avoir le développement de cette province sans une paix durable.  Elle revient sur  l’essentiel de son adresse à la population du Nord-Kivu : « Je continuerai à faire passer ce message, poursuivre  des plaidoyers à l’Assemblée Nationale jusqu’ à la   présidence  de la République car  notre province est dynamique,  une fois la paix retrouvée économiquement nous allons décoller »  déclare cette femme de distinction  au Nord-Kivu.

Maggy préoccupée par la situation de Beni

«  Je suis inquiète de  continuer à voir  nos frères et sœurs   de la ville et territoire de Beni continués à vivre dans l’errance, une situation leur imposée par les ennemis  de la paix. Ils nous imposent  une guerre  qui ne dit pas son nom  »   se désole-t-elle et d’ajouter que cette   partie du territoire est devenue  un abattoir humain, une situation  inadmissible  car  la dignité humaine n’est plus respectée  pourtant, la vie humaine est sacrée. L’honorable Maggy a fini son speech en  demandant  à  la population, aux FARDC et  aux  services de sécurité de s’unir comme un seul homme pour combattre les rebelles ADF ainsi que,  toutes les forces négatives qui ne cessent  et endeuillent  la RDC. Norbert Mwindulwa    

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.