Now Reading:
Nord-Kivu : Le Député National honoraire Dunia Bakarani plaide au Président Félix Tshisekedi de réaliser sa promesse
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Le Député National honoraire Dunia Bakarani plaide au Président Félix Tshisekedi de réaliser sa promesse

 L’honorable  Dunia Bakarani, Député National honoraire de la circonscription de Masisi  a souhaité  une excellente  bienvenue au Chef de l’état Félix Tshisekedi. De ce fait, il en a profité pour   lui proposer  de dialoguer avec tous acteurs concernés de la sécurité afin de  rétablir la paix en province. Il a dit lors  de l’arrivée du Chef de l’état de la République Démocratique Congo  à Goma,   ce lundi 05  octobre 2020  à l’Aéroport International de Goma.

 Pour ce notable  en Province, la sécurité  passe aussi  par un dialogue franc entre  les  congolais  en général et Nord-Kivutiens  en particulier  mais aussi ; il faudra que,   le Président Félix Tshisekedi  réalise  sa promesse. Celle  d’installer l’état –major général  des FARDC  en province du Nord-Kivu. : «  Vous savez que  partout  dans notre province, il y a de l’insécurité, des groupes armés locaux, nationaux  et  étrangers.  Les Président de la République doit échanger avec  des acteurs concernés  dont les notables, les politiciens, la Société Civile, l’autorité provinciale  et l’état major général  »   suggère-t-il en continuant que,  tout qu’il peut rajouter  et qu’il tient sa parole.

Tout le monde doit être associé pour rétablir

 L’honorable Dunia Bakarani,   notable  du territoire de Masisi en particulier et du Nord-Kivu en général, un territoire en proie à l’insécurité qui a des potentiels énormes dans  les secteurs de l’agriculture et d’élevage, mais tristement célèbre  par sa situation sécuritaire volatile,   souligne  qu’il faille associer les efforts de tous  dans le but contribuer au rétablissement de la paix au Nord-Kivu. A la question  savoir  quel conseil donnerait-il  au président Félix Tshisekedi pour  ces  rendus qui retournent souvent  en brousse faute d’encadrement  dans leur processus de démobilisation ?  Dunia Bakarani  n’est pas allé sur quatre chemins.  Il soutient une reforme en matière  politique d’encadrement  des démobilisés soit amorcé. : «  Vous savez que,  le ventre en famine n’à point d’oreilles. Nous avons sensibilisé des jeunes gens à  quitter la brousse, ils se sont rendus, mais ils ne savent pas avoir des médicaments, la nourriture et autres,  ceux-ci leur pousser à retourner  à la case de départ »   se désole-t-il en  plaidant pour leur meilleur encadrement  sinon, revoir la politique actuel  du programme gouvernemental  de DDRRR. C’est  pourquoi, ce digne fils  du Nord-Kivu   propose de nouveau   à cet effet soit ,   de former militairement  ces ex-miliciens rendus et les    insérer dans les rangs des FARDC, soit  le gouvernement créer des écoles d’apprentissage  des   métiers  pour leur meilleur encadrement   dans les domaines de l’agriculture et l’élevage.

Lambert Lambe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.