Now Reading:
Nord-Kivu : Le député Jérôme Lusenge appelle ses collègues à voter utile en faveur d’un candidat gouverneur habile
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Le député Jérôme Lusenge appelle ses collègues à voter utile en faveur d’un candidat gouverneur habile

Le député National Lusenge Jérôme Bonane   a laissé son fauteuil de la députation provinciale à profit de son premier suppléant. Il a dit  à la presse ce 07 mai  2019  à l’aéroport International de Goma  lorsqu’il partait pour Kinshasa. Il  choisit la députation Nationale car c’est là où il a eu plus des voix qu’en provinciale.

 «  C’est une expression non verbale de voir que mes électeurs m’ont plus élus à la députation nationale qu’en  provinciale d’où, je me dois de les honorer  dans le sens de les écouter » explique-t-il. Il soutient qu’il a sollicitée mandant de la députation provinciale pour aussi dire,  aux compatriotes congolais, particulièrement à celle du Nord-Kivu «  dans aucune autre province  de 26 que compte la RDC où on enregistre les cas des violences notamment les Kidnapping, les violences sexuelles et tueries, devient une particularité chez nous » s’indigne-t-il en poursuivant que si le Nord-Kivu veut qu’on parle de lui à cause de ses atrocités entretenues par certaines politiciens verrés.  Les  élus provinciaux doivent voter pour ceux-là, qui  entretiennent toujours le mal s’interroge-t-il ?

Il faut cesser de gracier les milices

 Il pense que ce n’est plus le temps où le gouvernement donnait selon lui,  des cadeaux aux milices dans le sens de caresser leurs poiles  pour remercier de leurs forfaits. Le député Jérôme Lusenge  appelle ses pairs à la responsabilité politique et citoyenne  que leur a confié cette population,  à voter utile pour un candidat gouverneur de la province du Nord-Kivu qui doit arriver à bout de tous ces maux qui rongent sa province natale  «  s’ils ne votent pas  bien pour changer la situation de notre province, nous allons continuer à pleurer nos morts, à voir nos femmes, mères et filles violées, enlevées chaque jour. C’est aussi notre responsabilité de changer les choses quelques soient  nos obédiences politiques, nous sommes d’abord fils de cette province » conseille-t-il. L’élu du Grand-Nord, dénonce  que ses collègues reconnaissent ceux-là qui tuent  en province, mais ils font semblant et se taisent devant tout ce mal fait à l’encontre de la population qui leur donne du pouvoir. «  Je vous ai déjà averti au tant  de fois et je ne peux pas forcer des personnes qui s’attachent à la mort. Je vous en supplie de reconstituer un gouvernement qui restaure la paix dans notre province chers collègues » sollicite-t-il. L’honorable Jérôme Lusenge a enfin appelé ses collègues à menacer toute personnalité politique  qui collaborerait   avec des milices pour entretenir un climat de l’insécurité dans la province du Nord –Kivu.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.