Now Reading:
Nord-Kivu : Lancement officiel des examens oraux de l’ENA à Goma
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Lancement officiel des examens oraux de l’ENA à Goma

La province du Nord-Kivu aligne 19 candidats à cette compétition. Ces derniers passent leurs épreuves  orales  pour mériter une formation supplémentaire sur l’Administration Publique de l’état Congolais.  Ces examens ont eu un coup d’envoi du ministre provincial de la Fonction Publique à la satisfaction des participants et organisateurs ce 18novembre à la salle de l’Institut Français de Goma.

Le Ministre Provincial en charge  de la Fonction Publique, Madame Fatou Hassan Shela  a présidé  un test d’admission  des nouveaux candidats  à l’Ecole Nationale d’Administration  en sigle ENA RDC. Ces examens sont organisés par ENA  en collaboration avec la Banque Mondiale.

Le Nord-Kivu, bien représentée

 Ils sont 19 candidats sur un total de 416  représentant la province du Nord-Kivu dans ce programme.  Fatou Hassan a eu l’honneur  de  lancer   officiellement  le test oral  pour les candidats  sélectionnés au travers les medias en ligne. Ils ont passé par une série des cotations après une évaluation écrite et certains parmi eux ont été retenus  pour  poursuivre ce processus d’admission. Ces candidats sont de la 6e promotion  qui devra désormais travailler dans la fonction publique de la RDC afin  de renouveler la ressource humaine dans  ce secteur de l’état congolais. A en croire l’équipe venue de Kinshasa pour ces épreuves,  100 personnes  sur le 416 seront sélectionnées  pour participer à une formation d’une année à Kinshasa et c’est au sortir de cette formation qu’ils auront un statut particulier  des agents de l’Administration Publique en  RDC.

Ils sont passés par des critères

Par  contre Guillaume Mbanga, Directeur  Général de l’Ecole de l’Administration Publique de Kinshasa, venu  à la tête d’une grande délégation révèle que son institution a reçu plus de 4 milles candidatures en ligne  pour l’an 2019 avec des critères simples notamment être de la nationalité congolaise,  avoir un diplôme de licence, avoir une probité morale irréprochable et intellectuelle.  Il nous a parlé à son tour des étapes qui contournent ces tests : «  la première étape, c’est l’écriture liée à la dissertation organisée dans tous les chefs-lieux de nos provinces  dont 416 candidats ont été retenus » explique-t-il en poursuivant  que celles-ci  se passent  une seule fois l’an après quoi, ces derniers deviennent des Administrateurs civils.

Le Nord-Kivu est apprécié                                  

 Il a fini par apprécié la province du Nord-Kivu, qui selon ce responsable, il ne se passe jamais que cette province aligne   plus au moins cinq  candidats  en lice de ces examens, mais aujourd’hui, la province du Nord-Kivu a fait une surprise de 19 participants et ils comptent en avoir dix  à la fin de cette course intellectuelle. Les lauréats de l’ENAT ont un statut particulier  des Administrateurs stagiaire et par la suite, ils deviennent des Administrateurs civils  avec à la clé, un numéro de matricule  et affecté dans les provinces de la RDC.

Mérite Jean-Paul  Zahiga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.