Now Reading:
Nord-Kivu : Habari RDC honore les femmes à travers une activité hors ligne à Goma
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Habari RDC honore les femmes à travers une activité hors ligne à Goma

La plateforme des Bloggeurs en RDC a invité le parlement des jeunes du Nord-Kivu pour échanger sur les droits de la femme en RDC. Cette activité organisée en grande salle IMANI ce 15 mars en prévision de la journée Internationale des droits de la femme.  Elle a eu deux moments les plus importants notamment où ce parlement a créé un département de la femme et l’échange d’expériences entre femmes politiques et étudiantes.

Les filles  du parlement des jeunes désormais auront un cadre où elles peuvent parler  de toutes les questions leurs concernant, le respect et la promotion du genre. C’était aussi pour échange d’expériences entre les femmes  déjà  en vie politique et leurs cadettes parlementaires jeunes, étudiantes et pour la plupart des diplômées.  Madame Neema Vikahilwira , la président Fédérale de l’ARC  , un parti politique de l’opposition a expliqué en  long et  en large sa vie politique, les raisons de son échec à la députation  nationale et de comment la parité commence à prendre son acenser en province malgré que, les signes ne sont assez visibles «  hier c’était une ministre provinciale  parmi les dix , mais nous nous sommes débattues et aujourd’hui on a atteint les 30%  soit 3 ministres femmes sur 10 » s’est-elle félicité avant d’ajouter que  la législature passée, il  n’y avait qu’une seule députée en province, mais aujourd’hui on peut en compter quatre à députation nationale et provinciale dans toute la province du Nord-Kivu, un processus qui va bon train.  La deuxième intervenante a parlé des instruments juridiques  qui  aussi  prévoient  des lois pour la promotion de la femme. Elle a appelé ses paires à braver la peur et à se cultiver d’avantage  pour  mériter  cette égalité de chance entre l’homme et la femme.

C’est quoi Face aux jeunes ?

Invité à prendre la parole Guy Muyembe, le président national de Habari RDC, venu pour cette activité en provenance de Kinshasa  a expliqué le programme Face aux jeunes, un programme de Habari RDC qui met en évidence les décideurs, dirigeants, les leaders d’opinions et les jeunes sur la même table afin de discuter sur des divers sujets. «  Ici  les jeunes peuvent influencer  sur les décideurs ou autorités afin d’orienter leurs  décisions en faveur de nos communautés » explique-t-il en poursuivant que les jeunes doivent être plus des militantismes  pour promouvoir  l’égalité de l’homme et de la femme dans le but d’instaurer un Etat de Droits en RDC a-t-il souhaité.

Plus de victimisation de la femme

Le président du parlement des jeunes au Nord-Kivu à son tour,  Johnson Butaragaza  soutient  par  ailleurs que,  ces jeunes filles parlementaires doivent actuellement réfléchir  autours des défis  auxquels  elles doivent  faire face «  la conviction au parlement des jeunes, les femmes ne doivent plus continuer à se victimiser non plus se plaindre car elles restent les plus puissantes entre les deux genres » déclare-t-il. Le parlement des jeunes s’est mis ensemble avec Habari RDC et ont fait un tout d’échange d’expériences  afin de faire évoluer la jeune fille a conclu Johnson Butaragaza. Il faut dire que Francine Tchatcha prend la destinée du nouveau  département  des femmes  au sein  du parlement des jeunes comme la présidente.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.