Now Reading:
Nord-Kivu /Goma : La Jeunesse PND déplore encore l’indifférence des autorités Congolaises sur l’octroi de passeport de Salmon S. Kadella et Projette des actions d’humeurs
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu /Goma : La Jeunesse PND déplore encore l’indifférence des autorités Congolaises sur l’octroi de passeport de Salmon S. Kadella et Projette des actions d’humeurs

La jeunesse du parti national pour la démocratie et le développement PND en sigle du nord Kivu. Un parti politique  membre de la coalition LAMUKA s’est réunie ce mardi 20 aout 2019 dans son bureau de Goma pour analyser  sur le  blocage en dehors du pays de Salomon IDI KALONDA,  le  président national de ce parti politique de l’opposition. Ils projettent des actions des grandes envergures d’ici peu.

  En effet  ce responsable  politique s’est vit interdire son passeport  pour regagner le pays de ses ancêtres pour des raisons jusque-là inconnues  par le pouvoir en place  comme c’est fut le cas dans le régime  précèdent du président sortant Joseph KABILA. Cette jeunesse déplore cette politique politicienne  qui la  fait croire qu’il n’y a pas eu alternance à la tête du pays comme qui dirait l’autre ‘’ déshabiller Saint Paul pour habiller Saint Pierre’’. Fazili Kimwanga dit’’ LIFO’’ , président de cette jeunesse du PND  pense que c’est une manière  d’écarter certaines personnalités politiques de la scène politique en RDC : « les méthodes utilisées par le pouvoir sortant ne sont pas abandonnées,  il semble qu’il y a un tireur de ficelle   pour bloquer le Président  Salomon IDI KALONDA , il est déjà  leur  une victime » déclare-t-il en poursuivant qu’il ne comprend  pas  comment il peut être bloqué de rentrer dans son pays natal  comme tout congolais lambda alors qu’il a déjà rempli tous les documents nécessaires pouvant lui permettre d’avoir son passeport .

Nous devons faire bloc à ces antivaleurs

Pour FAZILI Kimwanga  LIFO président de la jeunesse du PND/ Nord-Kivu appelle ses pairs  jeunes à  combattre ensemble  prochainement ces antivaleurs et injustices au sommet de l’Etat mais aussi en dénonçant les cas d’insécurité qui se vit dans la province du Nord Kivu depuis plus de décennies à travers une marche de colère qu’ils projettent   d’organiser  d’ici la semaine prochaine afin de faire entendre leur voix «  la RDC doit ressembler à d’autres pays  du monde  qui font figure d’Etats de droits  et du respect des autres, ces canailles  politiennes doivent  cesser » insiste-t-il.

D’ici –là, les rues vont être pleines

 Ces jeunes très déterminés  se disent  prêts à recommencer des  actions des rues sous-peu  incessamment dans le but   de montrer leur  mécontentement auprès du pouvoir en place. Ils soulignent si c’est  aujourd’hui c’est Salomon IDI KALONDA et demain ça sera quelqu’un d’autre comme le faisait  l’ex-président de la RDC Joseph KABILA ont-ils regretté.  Ils ont  fini par appelé  tous les jeunes de Goma  de se joindre à leur lutte qu’ils qualifient de démocratique. : «  Le respect  la constitution doit être observé dans ce pays, s’ils oublient cela, nous devons  éveiller leurs consciences, c’est pourquoi  tous les jeunes doivent se joindre à nous pour notre voix soit bien entendue » souhaitent-t-ils et de conclure qu’ils ont chassé Joseph Kabila qu’ avec  les actions des rues  et  est parvenue à céder le pouvoir contre sa propre volonté avec conséquence directe l’ organisation  des élections malgré beaucoup d’irrégularités constatées  ont-il s martelé . Il faut signaler que le président Félix Tshisekedi s’est déjà prononcé sur le refus d’octroi de passeport de Salomon Kalonda.  Il avait dit : «  qu’il ne pas intéresser de son cas ». Cette petite phrase de celui qui vient d’instaurer  la démocratie en RDC a été critiquée très négativement par des politiciens pensant qu’il a personnellement une mauvaise dent contre la personne du conseiller principal de Moise Katumbi, Salomon S. Kalonda.

Guellord Risasi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.