Now Reading:
Nord-Kivu : Focus Droit Accès renfonce la capacité de la population sur le Cancer de col de l’utérus et celui du sein à Goma
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu : Focus Droit Accès renfonce la capacité de la population sur le Cancer de col de l’utérus et celui du sein à Goma

 L’ONG FDA  a organisé  ce lundi  22 septembre 2020 un  atelier de formation  sur le plaidoyer  et mobilisation  communautaire  pour la prévention  et la lutte  contre  le cancer du sein et du col d’utérus  chez les femmes et les filles vulnérables  à Goma. Les femmes, jeunes filles, spécialistes de santé et des journalistes ont été convié à ces échanges.

dans la salle de Bakandja en train d’être renforcer en capacité

 Selon Simire Bahaya, la coordonatrice de ce nouveau  projet  au sein de  l’  organisation FDA, l’objectif  de cette formation est de chercher   à diminuer   le  taux  mortalité et de morbidité chez les jeunes filles  liés à ces cancers précités. Pour le Docteur Kayumba José, Médecin spécialiste en  génécologie qui a assuré cette atelier de renforcement  pense que , le cancer du col de ‘utérin  et celui du sein  est un problème réel de la santé publique en province du Nord-Kivu. Ces deux pathologies est réelles  étant donné  leur  morbidité ,  mortalité et  des difficultés liées à son traitement en termes de personnel soignant  sont toujours présents  à Goma : «  il  a fallu qu’on échange avec cette cible pour retracer une stratégie de sensibilisation  pouvant nous permettre de réduire  le taux de ces cancers  dans la ville de Goma et ses environs »  explique-t-il en poursuivant  ces cancers n’ont pas des causes car  elles sont inexpliquées.

la Directrice Exécitive de Focus Droits et Accès fait le point sur son organisation en RDC

Il ya des facteurs favorisant ces cancers

 Quand on en parle, notre source signale qu’on peut dégager quelques facteurs de risques à la base de ces pathologies d’où son appel à un comportement  sexuel responsable   des filles car ceci pourra les épargner des infections  liées à cette maladie. Et aux femmes mariés et non, de pouvoir aller consulter leur génécologie de temps en autre afin  de savoir leur état  de santé sexuel et éviter  la maladie. Concernant le col du sein, le Docteur Kayumba a  soutenu  que,  les femmes doivent avoir une parfaite santé  en  mangeant des aliments sains, avoir l’habitude de parler  du sexe avec leurs  enfants nourri,   de leur sein. Ceci,    pour l’éviter ce cancer. Ce spécialiste a dressé  aussi un  tableau sombre dans la ville de Goma et  affirme que ces cancers restent  une réalité douloureuse  chez les femmes âgées : «  sur 100 mille femmes, nous avons 7 à 8 cas de cancer à Goma et beaucoup ne connaissent pas leur état sérologie faute des examens appropriés et de connaissance  sur les conséquences graves de ces  cancers » insiste-t-il. C’est la raison pour laquelle, ce médecin spécialiste appelle le gouvernement congolais  à appuyer  les Organisations  Non Gouvernentales qui militent contre ces cancers en RDC en termes d’équipements et   des vaccins  pour épargner  les vies  de jeunes filles et femmes. Pour finir  Huguette Musadika Nangaa, Directrice exécutive de FDA   a été explicite  sur les missions  de leur Organisation FDA,  sans but lucratif. Militant pour  la promotion  des Droits Humains en RDC. Les participants ont tous, étaient satisfaits  de connaitre de nouvelles notions et comment se protéger des cancers de sein  et de l’utérus.

Trésor Kamavu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.