Now Reading:
Nord-Kivu : Ensemble porte plainte contre le maire de Goma
Full Article 2 minutes read

Nord-Kivu : Ensemble porte plainte contre le maire de Goma

La plateforme ‘’Ensemble pour le changement’’  porte plainte contre le maire  ce mardi au parquet général du Nord-Kivu.  Cette structure du soutien au candidat Moïse Katumbi  motive sa plainte pour restriction de manifestation publique.  Ces dix partis politiques de l’opposition  en RDC se disent que seuls,  leurs adversaires politiques  sont autorisés de manifester  publiquement.

Ceci  est qualifié de contraire à l’article 26 de la constitution de la République  par cette franche de l’opposition politique congolaise. Cet article garanti à tout congolais, la liberté de manifestation. Stéphane Mashukano, coordonnateur fédéral de ‘’l’Ensemble  pour le changement’’ au Nord-Kivu en dit plus « nous passions que, nous étions tous égaux devant la loi car on assez souvent , on nous brandit des mesures comme quoi,  les manifestations sont momentanément interdites sur la voie publique, mais nous constatons qu’il y a un camp qui peut faire leur manifestation sans être inquiété » dénonce-t-il en poursuivant que, la majorité présidentielle  jouit de ces droits sans inquiétude.  Stéphane Mashukano  a soutenu son argumentaire  en illustrant un exemple  d’interdiction de manifestation  des partis politiques qui soutiennent Moïse Katumbi. Le dernier cas en date, est celui dont le regroupement ‘’Ensemble pour le changement’’ au Nord-Kivu  a vu ses membres dispersés par un arsenal policier le 03 aout en cours «  c’était une manifestation symbolique pour accueillir notre candidat à la présidentielle, Moïse Katumbi, au niveau  du stade de l’unité, on nous a ravi podium pourtant loué déjà et autres » explique-t-il en continuant qu’ils ont été dit, qu’ils n’étaient pas autorisés  de faire leurs manifestations, alors que , ils  avaient saisi la mairie  deux jours avant.  Ce politicien regrette  de voir, deux jour après, une autre manifestation  faite par  le gouverneur  de la province, elle  a été tenue et a barricadé la route principale presque toute la journée. Il soutient que, c’est un moment que notre justice doit  se faire remarquer, qu’elle est indépendante et au profit de tous sur ce dossier de la mairie. Contacté, Timothée Muhisa, le maire de la ville, dit ne pas être  informé de l’existence de cette plainte. Dossier donc à suivre…

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.