Now Reading:
Nord-Kivu : Carly Nzanzu Kasivita, la carte Joker du FCC-CACH
Full Article 4 minutes read

Nord-Kivu : Carly Nzanzu Kasivita, la carte Joker du FCC-CACH

Carly Nzanzu est la carte gagnante de la coalition FCC-CACH au gouvernorat de la province du Nord-Kivu. Il va désormais être le successeur valable du gouverneur honoraire Julien Paluku. Il a remporté ces élections face à Muhindo Nzangi, Erick Kamavu et Théo Binamungu. Il a eu 28  voix face à ses adversaires politiques qui ont fait respectivement 11, 9 et 0 voix à la satisfaction des auteurs  stratèges de cette coalition.

L’ex-ministre plusieurs fois du gouvernement  Julien Paluku est élu gouverneur, il devient ainsi,  le nouveau  chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu. C’était à l’issue d’une élection marathon qui l’a opposé à d’autres géants  politiciens de la région tels que Muhindo Nzanzi Butondo, Erick Kamabu  de  la plateforme politique LAMUKA,  cher  à l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi  et Théobald Binamungu, un candidat aussi hors commun qui a porté  la vareuse d’un indépendant lors de ces élections disputées. Mais  ces résultats n’ont pas été un fruit du hasard car  les héros dans l’ombre sont désormais connus. Des personnalités politiques qui ont quitté Kinshasa pour venir jouer la carte  de jeu  politique dans l’ombre  à Goma afin que  le député national Carly Kasivita  fasse ce score sans appel, de 28 contre 11 , contre 9 et contre zéro.

Des personnalités ont joué la carte…

Il s’agit  des députés Julien Paluku, le parrain Politique du gagnant ,  Patrick Munyomo, un député qui fait parlé de lui car très stratège dans ses actions, Maggy Rwakabuba, la reine de Rutshuru et la très diplomate de l’équipe,  Eugène Serufuli , le notable incontournable de l’ethnie Hutu de Rutshuru-Masisi, Elysée Munembwe  de Walikale , dénoncée, la meilleure élue de la province  car trois fois élue comme député provinciale, nationale et sénatrice ou encore comparée à Jean-D ’arc, Jules  Mugiraneza, député en vie de Masisi et autres… ces politiciens ont joués un rôle très majeur pour faire élire leur candidat commun, Carly Kasivita et ils en sommes fiers.  Un en un revient sur leur motif de soulagement  quelques minutes après l’élection  brillante et provisoire   de celui que certains surnomment le Dauphin de Julien Paluku.  L’honorable Maggy Rwakabuba en dit «  c’est toutes les communautés qui se sont impliquées par rapport au choix du  gouverneur Carly, c’est un candidat de consensus , un candidat qui a de l’expérience étant d’abord plusieurs fois ministre provincial, député provincial et national et il est intègre et non tribal  comme son prédécesseur Julien Kahongya » se réjouisse-t-elle et l’honorable Patrick Munyomo de mettre les points sur les î , élu de Goma de préciser que,  leur candidat maîtrise les problèmes  de la province et sait par où , il peut commencer pour les solutionner par rapport à ses challengers qui n’ont jamais assumés ces postes « certes, il y a beaucoup de défis devant lui et nous sommes-là pour l’accompagner, il maitrise les circuits du gouvernorat et leurs réponses.

le nouveau gouverneur Carly et sa colistière font le point à la presse après leur brillante élection

D’autres liesses  

Nous sommes aussi ravis de faire trois réussites, au bureau de l’Assemblée provinciale, on a fait élire trois sénateurs sur quatre que compte notre province pour FCC-CACH et aujourd’hui, on a fait élire encore  le gouverneur de notre province, une tâche donc bien  accomplie » se félicite-t-il, le vrai mtoto wa Goma. L’autre coauteur  de marteler «  nous sommes animés d’un sentiment de grande joie à la suite de cette victoire marathon  pour cette dernière étape dans ces élections, c’est le couronnement d’une victoire sans appel  de la population  car la démocratie a eu raison face  aux conciliabules  et nous félicitons les héros dans l’ombre venus de Kinshasa et les députés provinciaux qui ont fait un choix non discriminatoire pour toutes les communautés » explique le député national , trois fois élu en territoire de Masisi, l’honorable Jules Mugiraneza  et d’ajouter qu’ils n’ont été que , des instruments sur lesquels  cette victoire a été conçue  pour un réalisme sans pareil. Ils félicitent donc leurs hiérarchies de Kinshasa pour la confiance mise à leurs personnalités afin d’arriver à ces résultats qui porte à la tête de la province Carly Kasivita. Il faut dire que, ce résultat a été prévisible car tous les poids lourds du FCC-CACH sont venus l’appuies et LAMUKA est allée en ordre dispersé par  les candidatures de Muhindo Nzangi et Erick Kamabu. Il était presqu’impossible qu’ils sortent gagnants dans ces élections au niveau le plus convoité de la province. La politique a été jouée également car certains députés de LAMUKA ont voté pour le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.