Now Reading:
Kinshasa –RDC/ Assemblée Nationale : l’honorable Josué Mufula veut savoir comment le Gouvernement de la République fait pour rétablir la paix en faveur de ses concitoyens de l’Est du pays ?
Full Article 3 minutes read

Kinshasa –RDC/ Assemblée Nationale : l’honorable Josué Mufula veut savoir comment le Gouvernement de la République fait pour rétablir la paix en faveur de ses concitoyens de l’Est du pays ?

L’élu de Goma a posé des questions liées à la paix pour son électorat de Goma et du Nord-Kivu en générale. Il n’a pas omis sa question  phare liée à la survie des militaires des FARDC et a salué aussi les efforts fournis par le  Gouvernement Ilunkamba  pour tout. C’était lors d’une plénière organisée à l’Assemblée Nationale de Kinshasa  ce  13 novembre en cours.

Le premier ministre de  la République  démocratique du  Congo, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été  accompagné par des membres du gouvernement de la République ce  vendredi 13 Novembre 2020. C’était  pour présenter  lors d’une   plénière à l’Assemblée Nationale, le projet de loi des finances, exercice 2021. Ce projet de loi des finances est  élevé en recettes et en dépenses, à plus ou moins 6.8 milliards de dollars Américains. Après cette présentation  suivie du débat à chaud des députés réunis dans différents groupes parlementaires.

Josué Mufula a salué les efforts du Gouvernement

 L’élu de Goma, l’honorable Josué Mufula  a fait encore une mention spéciale  ce jour car  son intervention a consisté à saluer les efforts fournis par le Gouvernement Ilunga Ilu Nkamba pour moderniser le quotidien  des FARDC : « de bonnes intentions qui animent le Gouvernement, pour améliorer les conditions de vie des militaires et policiers »  déclare-t-il  et d’ajouter qu’en dépit du contexte de la crise et de la baisse de recettes publique.

La défense est raison  d’être d’un Etat sérieux

 Il a relevé  néanmoins, une citation selon laquelle :  « la Défense est la première raison d’être de l’Etat » de l’ancien général français Charles De Gaule »  cite-t-il  en  soulignant le constant selon lequel les chiffres de prévision budgétaire pour l’exercice 2021 est au rabais par rapport à celle de l’exercice 2020, tout en reconnaissant les réalités difficiles que traversent  la République Démocratique du Congo :  « Nous invitons le Gouvernement à plus de transparence et de réalisme dans l’exécution de ces prévisions dans l’intérêt de nos compatriotes qui ont choisir de servir sous le drapeau, et de leurs dépendants. » , a-t-il recommandé, au perchoir de la chambre basse du parlement  de la RDC. La question laissée par le Député Josué Mufula au Premier ministre de la RDC est de savoir « quels mécanismes prévisionnels que  prenne  le gouvernement, dans cette loi de finances 2021, pour définitivement ramener la paix, l’ordre et la sécurité à l’Est du pays d’une manière générale » a-t-il martelé.  Au final ,   nous notons que le projet de loi de finances pour l’exercice budgétaire 2021 a été déclaré recevable par l’Assemblée nationale, après la phase de débat des élus et les réponses du Chef du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.