Now Reading:
Kinshasa : L’honorable Josué Mufula, très préoccupé par la situation d’ingouvernabilité de la RDC et plaide pour une réunion entre institutions de la République.
Full Article 2 minutes read

Kinshasa : L’honorable Josué Mufula, très préoccupé par la situation d’ingouvernabilité de la RDC et plaide pour une réunion entre institutions de la République.

Très soucieux  de la dégradation de la situation politique  qui a mis les militants de l’UDPS dans la rue de Kinshasa, ces derniers brulent, pillent et détruisent les biens matériels  des personnalités politiques au vu et au su  des autorités compétentes. L’honorable Josué Mufula  propose au président de la République  de sauver la face  de notre pays : «  Président Le Chef de l’État Etienne Tshisekedi doit Convoquer  en toute urgence une réunion interinstitutionnelle pour sauver le pays de la situation d’ingouvernabilité ». C’est lavis  Député National Josué MUFULA, élu de Goma. Cet élu   réagissait au cours d’une interview accordée à un média  de Kinshasa  au sujet des actes de vandalisme perpétrés par les militants de l’UDPS.  Ces militants se sont comportés comme  des inciviques selon d’autres observateurs indépendants  de Kinshasa dans le but d’empêcher les parlementaires d’accéder au Palais du Peuple. Pour l’élu du FCC, l’honorable Josué Mufula,   à quelques jours des 60 ans de notre indépendance : «  la RDC devrait faire preuve de maturité dans l’exercice démocratique mais hélas, des pareilles situations qui n’ont pas existé sous Joseph Kabila et même pendant le règne dictatorial de Mobutu, n’avancent guère notre pays »  déplore-t-il.

Le Député   Condamne fermement ce comportement  d’incivisme

 L’un de cinq  meilleurs élus de Goma, Josué Mufula   a ensuite  condamné fermement le comportement teinté de  l’incivisme de ces militants de l’UDPS  constitués pour la plupart des motards  dits Wewa. Ils ont  pour caillassé les véhicules de ses deux collègues députés nationaux, détruire  des habitations et véhicules  des membres du FCC  qui n’ont rien avoir avec  cette proposition des lois MINAKU.

Il va interpeler le responsable 

 L’élu de Goma a promis de poursuivre son interpellation au Vice-premier ministre, ministre  de l’intérieur, qu’il considère comme responsable de ces incidents, d’apporter la lumière sur cette affaire désolante. Préoccupé par la situation tendue actuelle, Josué Mafula interpelle la classe politique à honorer la mémoire de ceux qui ont payé de leur vie pour l’indépendance et la démocratie en RDC en concluant que,  les  partisans de l’UDPS  doivent établir un distinguo entre avoir le pouvoir et être au pouvoir. Il faut dire que, ces militants ont pris d’assaut le palais du peuple pour empêcher le vote du projet de loi sur la réforme de la justice.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.