Now Reading:
Kinshasa : La Bibliothèque Nationale du Congo, en quête de sa modernisation ; très en difficulté
Full Article 3 minutes read

Kinshasa : La Bibliothèque Nationale du Congo, en quête de sa modernisation ; très en difficulté

 Quarante-quatre ans après sa création, la BNC cherche  à se moderniser en numérisant ses contenus. Mais cette bibliothèque Nationale est buttée à plusieurs problèmes liés à sa maintenance. Son Directeur Général  rêve grand de cette dernière et appelle aux appuies des partenaires. Il l’a fait savoir ce 24 septembre à Kinshasa lors de la visite de notre  correspondant sur place. 

Nous sommes à Kinshasa, la capitale politique  de la RDC.  Il est 10 heures passées des quelques munîtes lorsque  nous entrons dans la Bibliothèque Nationale du Congo. Aux premières vues,  une boite à colle ,  une paire  des  ciseaux , un scie  et un roulon des papiers se trouvant  sur une table  d’ Eddy Muzolanga, la cinquantaine révolue,  tente de prolonger la durée de vie des quelques livres « ce sont des vieux ouvrages qu’on nous fait cadeaux et nous faisons en sorte que  ça puisse continuer à être utile aux lecteurs , nous remettons en forme et les reclassons de nouveau » déclare-t-il. La Bibliothèque Nationale du Congo  est concernée  par 120 milles ouvrages  et plus de 700 milles photos en noir et blanc.

Les ouvrages vieillissants  

Tous ceux-ci datent de l’époque coloniale.  Ces photos exposées dans cette bibliothèque  illustrent les scènes de  la vie quotidienne des congolais. Celles-ci sont gardées dans  des armoires en métal.  Eddy Muzongala revient sur sa visite guidée «  elles sont datées du 19 49, c’est la photo d’un hôpital construit à Manono   au Katanga  et çà-là, c’est une salle d’opération et quelques images des médecins  qui y travaillaient »explique-t-il. Visiblement toutes ces photos semblent se détériorées  d’où le projet de leur numérisation  afin de les rendre en état  d’utilité  ajoute le Professeur George Mulumba Kalunga, Directeur Général  de la Bibliothèque Nationale du Congo «  il se pose un problème  de conservation de ces documents , on a déjà commencé le travail de leurs  numérisations si l’on ne fait pas attention, on risque de tout perdre d’où  leur numérisation » insiste-t-il .

La salle de lecture n’est pas adaptée

 Avec à son sein sa petite salle  de lecture  d’une capacité d’une trentaine  des places, la Bibliothèque Nationale du Congo  est fréquentée essentiellement par des enseignants et  des étudiants de Kinshasa. Cependant son Directeur , le Professeur George Lumumba rêve grand  de cette bibliothèque «  je souhaite qu’un jour on sort d’ici pour  construire  à une place afin que les lecteurs soient nombreux, la moderniser , une bibliothèque avec des recherches de  pointe de numérisation  comme partout à hier, un  centre de formation à la hauteur de notre pays, car nous sommes une grande nation »  souhaite –t-il . Pour se faire, ce responsable compte sur la coopération  avec d’autres partenaires nationaux et étrangers.

Lambert Lambe Kevin/ Kinshasa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.