Now Reading:
Kassaï-Tshikapa : le siège du PPRD, saccagé ; ASADO et UDPS appellent à la courtoisie électorale
Full Article 4 minutes read

Kassaï-Tshikapa : le siège du PPRD, saccagé ; ASADO et UDPS appellent à la courtoisie électorale

Les Appels à la retenue  se multiplient  face aux cas des violences constatés dans certaines parties de la RDC en cette période de campagne électorale. L’Association Africaine  de défense des Droits de l’Homme ASADO en sigle appelle  tous les candidats aux élections  du 23 décembre à l’apaisement. Ce même appel est relayé par Félix Tshisekedi Tshilombo  de l’UDPS. Tous craignent le pur.

 

Dans un communiqué rendu publique avant-hier,  cette ONG de défense des droits de l’homme  exprime sa vive préoccupation suite aux appels aux violences adressées selon elles par certains membres tant du FCC et de la coalition LAMIKA. Jean-Claude Katende invite le Procureur General  de la République et la CPI à réagir  face à ce comportement «  nous avons demandé à la Cour Pénale  International  de faire attention par rapport à tous les appels à la violence qui ont été  lancés par certains leaders politiques. Aussi au Procureur Général  de la RDC d’ouvrir des poursuites judiciaires »explique-t-il en ajoutant qu’il a demandé aux responsable du Front Commun pour le Congo  et de la coalition LAMUKA  de se désolidariser publiquement  des incitations à la violence. Et  à la population  de rester vigilante  et de s’abstenir  de voter tout candidat dont les partisans  incite à la haine et la violence  avant et pendant le vote explique brièvement le patron de l’ASADO.

Le siège du PPRD en paie cher

Par ailleurs, le siège du PPRD, parti cher à Joseph Kabila  a été saccagé ce 18 décembre en cours  à  Tshikapa dans le Kassaï, l’identité  des auteurs de cet acte  n’est  pas encore clairement révélé. Le vice- gouverneur du Kassaï que notre correspondant a eu au téléphone confirme cette  information, mais  Hubert Mbingo dit n’est pas  disposé plus de précisions quant à ce. Il fait cependant savoir que,  les informations qui lui sont parvenues, ce sont des personnes qui circulaient dans sa ville avec  une effigie du candidat Félix Tshisekedi, qui serait responsable de cet acte.  La journée d’avant-hier  a été mouvementée à Tshikapa dans la matinée, plusieurs personnes ont manifesté contre l’arrivée  du candidat du FCC, Ramazani Shadary. Ce dernier annonçait son arrivé  à Tshikapa avant de  joindre Kananga et directement  arrivé dans cette dernière ville d’après-midi où il a tenu son meeting.

Félix Tshisedi appelle à la tolérance

Face à ces incidents  produits à Tshikapa Félix Tshisekedi, candidat à la présidentielle  du Cap vers le Changement appelle tous ses militants  au calme et à la tolérance  dans cette période électorale.  Félix Tshisekedi estime que, les congolais doivent se concentrer sur la tenue des élections du 23 décembre  et n’est se laissé distraire et manipulés. Son porte-parole  Vidy Cimanga  a été joint par Lambert Lambe  «  le président Félix demande à tous les militants  de toutes obédiences politiques et à ceux du Cap pour le changement  d’éviter les violences  verbales et physiques en vers les candidats  et sympathisants d’autres tendances » lance-t-il en ajoutant  qu’ils ont appris que des troubles  ont lieu dans le Tshikapa  et que , ceux –ci pourraient s’étendre dans d’autres villes de la RDC pour empêcher le bon déroulement de la campagne électorale en cours. C’est pourquoi,  Félix Tshisekedi Tshilombo demande à ces derniers  d’adopter une attitude digne et  respectueuse des droits de tous les citoyens congolais désiré de faire connaitre son programme  électoral  aux concitoyens. Il souligne qu’il serait dommage de donner le prétexte aux ennemis de la démocratie d’annuler les élections  ou de ne le réaliser que partiellement par les contraintes sécuritaires. Pour Félix, la vie, la santé et la sécurité de chaque congolais lui sont  précieuses. D’où, il appelle à ses militants de faire respecter le choix de chacun.

Bernard Bombo et Lambert Lambe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.