Now Reading:
ISC /Goma : Madame Marie-Chantal Kabuho rafle le titre de la femme de l’année au sein de cette institution
Full Article 4 minutes read

ISC /Goma : Madame Marie-Chantal Kabuho rafle le titre de la femme de l’année au sein de cette institution

 C’est le DG  de l’ISC /Goma  qui l’a honoré pour avoir été  l’une de son personnel la plus assidue, ponctuelle, engagée et disciplinée,  travaillant avec la bonne conscience professionnelle.  Cette femme  n’a été qu’un symbole de la représentativité de ses pairs. Ceci a été fait  dans une  double cérémonie organisée ce lundi 09 mars 2020  à Goma ,  dont la célébration de la Journée Internationale de la Femme et l’échange de vœux du personnel de l’ISC/Goma par le Prof  Joseph Kitaganya.

Le DG de l’ISC/ GOMA, le Prof Joseph Kitaganya parle de son organisation

« Nous nous sommes  décidés de mettre l’accent  grave  sur la promotion de la femme  afin de rappeler à la femme congolaise  le rôle qu’elle doit jouer  dans notre société. Au-delà d’être une communauté scientifique, nous avons une dimension féminine  que nous devons célébrer » déclare-t-ilen continuant que cette célébration   doit  mener à une réflexion  les femmes de l’ISC  à l’auto-prise en charge. Le Directeur General de l’ISC pense que la femme reste  cet être humain dépendant  de l’autre, ce qui fait à ce qu’elle soit en retard   en termes de développement  hors qu’elle a des potentialités.

dans la salle de fête à Katindo /Afia Bora

Il y a des femmes hors communs  

les femmes de l’ISC/Goma

 Toutefois, le Professeur Docteur Joseph Kitaganya soutient qu’il y a certaines femmes possédant plus de potentialités que leurs collègues hommes. C’est la raison pour laquelle,  Le Prof Joseph a  ce jour ; a  mis en évidence  l’une des femmes travailleuses de l’ISC/ Goma, à la personne de madame  Marie-Chantal Kabuho  qui est sortie  la femme révélation de l’année à I’ISC/Goma. Selon ce responsable scientifique,  cette  femme s’est distinguée des autres  par  sa manière de travailler.  Le DG Joseph Kitaganya en dit plus «  Madame Marie-Chantal a été exceptionnelle au sein de notre institution, elle a été ponctuelle, assidue, discipliné avec une conscience professionnelle sans pair, c’est la raison pour laquelle  nous la décernons ce brevet de mérité accompagné  d’une enveloppe d’encouragement  pour  susciter l’esprit du travail bien fait dans le chef de nos agents » a-t-il insisté  et de poursuivre que, l’année prochaine, ça sera le tour d’une autre personne qu’elle soit une  femme ou un  homme . Par ailleurs, ce scientifique avance qu’il n’est pas possible que des hommes ou des femmes soient égaux, mais il préfère par contre qu’on parle de la complémentarité en lieu et place  de l’égalité : «  du point de vue sociologique, historique, philosophique ou anthropologique l’égalité  reste une utopie, mais par ailleurs  la complémentarité entre les humains reste une réalité  »insiste-t-il en soulignant que dans la culture Africaine, les  sages disent  que ‘’ l’union fait la force’’. Les potentialités trouvées chez l’homme y ajouter celles de la femme peut faire bouger les choses et avancer notre pays de l’avant. Le Responsable numéro 1 de l’ISC /Goma  a souhaité que, s’il faut propulser la femme de son institution, ceci doit passer par la formation académique  de bonne qualité et la meilleure information. C’est pourquoi, il appelle ses concitoyens   , parents d’enfants de donner la chance à tous les enfants, qu’ils soient des filles tout comme des hommes, ils doivent tous saisir l’opportunité d’étudier  afin de devenir utiles à la nation congolaise.  Il a fini son speech en leur demandant  d’être déterminées  pour faire changer les choses.

Marie-Chantal est à l’honneur

Marie-Chantal Kabuho dit merci

 Prenant la parole à son tour, la femme révélation de l’année , Madame Marie-Chantal Kabuho  a tenu à remercier son chef direct , le Professeur Kitaganya Joseph et promet de faire bien   de son mieux  pour garder cet honneur  que l’ISC/Goma l’a octroyé ce jour : «  je pense que, comme je suis honorée comme cela, donc,  mon chef m’exige de faire plus , une responsabilité qu’on vient de me donner  pour que je maintienne   cette grandeur » déclare-t-elle en ajoutant qu’elle leur promet de se dépasser pour faire mieux en faveur des étudiants de son institution  et  de ses Chefs. L’échange des vœux entre personnel a été effectif et le Chef a souhaité  les vœux les meilleurs à  tout son personnel et promet d’être à leur service afin d’améliorer la qualité  de l’éducation de leurs étudiants. Il faut dire que, cette cérémonie  a été de double importance, celle de la  célébration  de  la Journée Internationale de la femme  et l’échange de vœu  fait par le personnel de l’ISC/Goma.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.