Now Reading:
Goma : Thomas d’Aquin compatit avec les victimes des massacres de la province
Full Article 2 minutes read

Goma : Thomas d’Aquin compatit avec les victimes des massacres de la province

Selon le Vice-président National de la Société Civile,  Force Vive, Thomas d’Aquin MUITI LUANDA, il s’est  dit être touché par toutes les tueries dont sont victimes les habitants de Beni depuis environ 5 ans aux yeux des forces loyalistes et celles de la Mission Onusienne. C’était ce dimanche 08 décembre 2019 lors de son arrivée à Goma en provenance de Kinshasa.  Lors d’un entretien avec la presse Thomas d’Aquin pense qu’un mort de plus dans le Nord Kivu c’est trop vu que,  la province est victime des guerres incessantes depuis plus de deux  décennies et que c’est important que,  toutes les structures de la société civile évaluent leur travail fait dans le but de  planifier des nouvelles stratégies à mettre en œuvre  afin que ,  la paix réelle soit une réalité dans la partie Est du pays : « Personnellement  je  pense que,  toutes les organisations de la société civile doivent se mettre ensemble afin de tabler sur cette question pour discuter en long et en large à la question des guerres au pays afin de proposer des pistes de solutions aux autorités compétentes. » soutient-il

Il s’oppose à la chasse aux   sorciers

 Selon  toujours lui, on ne peut pas chasser la MONUSCO sans procéder à l’évaluation du travail qu’elle a fait au pays surtout sur le fonds loué à cette mission ce que ce fonds a fait en RDC et de tous les programmes qui se sont succédés comme le programme Amani  Leo, Ukingo, Amani, Umoja Wetu cela avant de décider sur le départ de la mission onusienne.Junior AKILIMALI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.