Now Reading:
Goma : Raiya Nasimama ou Debout le peuple, un nouveau mouvement citoyens des artistes congolais
Full Article 3 minutes read

Goma : Raiya Nasimama ou Debout le peuple, un nouveau mouvement citoyens des artistes congolais

C’est un nouveau départ pour des artistes conscients et engagés de la province du Nord-Kivu  car ils ont crée un nouveau mouvement citoyen composé des artistes et de leurs fans, qui sont la population civile. Ce dit mouvement a vu le jour à Goma  ce jeudi 30 janvier 2020  Sous l’initiative  de Black Man Bausa  et ses pairs.  

au cours de leur point de presse à Goma

Ce  nouveau   mouvement  est dénommé  ‘’ Mouvement Citoyen des  artistes engagés  pour la promotion  de la Citoyenneté Responsable.  Selon  les initiateurs, c’est  au travers ce mouvement que  la population sera en train  d’être appris  à connaitre ses obligations et ses devoirs patriotiques.  Il est constitué pour la plupart des artistes musiciens, cinéastes, peintres, acteurs du cinéma, des slamaires  et la population locale.

Ils ont des objectifs précis

 Ce mouvement a pour objectif  de créer un nouveau type des congolais capables d’assumer son destin.  A ce sujet, cette population devra dire non à la naïveté  et lutter contre la corruption qui gangrène  le quotidien  de cette dernière à tous les niveaux.  A en croire Black Man Bausa, artiste Musicien engagé et le responsable de cette nouvelle structure citoyenne,  leur mission est de motiver la population congolaise à  créer un  Congo plus grand qu’avant. De ce fait , cette   population  doit  vivre  dans une paix  durable  pour booster le développement intégrale de  la RDC. Il en parle plus : «  je sais que  nous avons de l’énergie pour faire bouger les choses et cela peut être possible qu’en travaillant en  unisson avec tout le monde » insiste-t-il  et  Chançard Dunia, un autre artiste musicien  d’ajouter que : «  personne autre   ne viendra pour développer notre pays à notre pays, nous devons faire quelques choses  pour assurer un avenir meilleur de nos enfants car ce pays nous appartient et nos efforts doivent le construire » déclare-t-il.

Ils sortent d’ordinaire

ils sont assistés par d’autres mouvements citoyens venus les écouter

Il faut dire que,  ce nouveau mouvement citoyen a un statut juridique contrairement à d’autres qui ont déjà existé en RDC  et ceci  fait de lui   , une structure  légale aux yeux de la loi congolaise.  Les législateurs l’ont placé  sur le rang des Associations de Fait. Ces associations sont reconnues par la constitution de la RDC  dans son article 23  et  prône ainsi  la liberté d’expression,  le droit à la manifestation  dans le respect total du droit.  Ce dit  mouvement citoyen a comme symbole un point de la main droit brandi, un signe du courage et de la détermination  pour aboutir à un objectif assigné. Ils ont fini à promettre de célébrer chaque année trois héros qui ont donné leur vie  pour la nation congolaise, une manière pour eux  d’être reconnaissants envers des personnes Squi se sont sacrifiées pour d’autres.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.