Now Reading:
Goma : Luc Nkulula, mort par l’explosion d’une batterie
Full Article 2 minutes read

Goma : Luc Nkulula, mort par l’explosion d’une batterie

L’incendie ayant causé la mort tragique de l’activiste de la LUCHA, Luc Nkulula, dans la nuit du  09 au 10 juin dernier  au quartier Himbi, était due à l’explosion de la batterie  d’un panneau solaire.  C’est résultat a été donné à la presse  le 27juillet encours par le procureur de la République  près le tribunal des grandes instances de Goma.

Le procureur de la République près le tribunal des grandes instances de Goma, Dauphin  Mawazo a livré les conclusions de l’enquête  de ce rapport avec l’incendie  ayant entrainé la mort surprise de  l’activiste de lutte pour le changement  Luc Nkulula dans la ville de Goma. C’était dans la nuit du 09 au 10 juin 2018. L’enquête ouverte par le parquet  en date du 11 juin  de la même année,  cette  a été menée par  la police technique et scientifique  du Nord-Kivu en appui  de deux experts de la MONUSCO, venus de Kinshasa notamment Jason et Mulinganya Nzanzu. Il a été établi  que l’incendie a été provoqué par l’explosion d’une batterie d’un panneau solaire a dit le procureur de la République Dauphin Mawazo Tshungamali.  Selon lui, les travaux d’expertises avaient durés deux jours «  pendant deux jours, dont le premier, ils ont fait des constatations en prélevant ce qu’ils ont prévu  et le deuxième jour, ils ont recueilli tout ce qu’ils devaient avoir » déclare-t-il et d’ajouter après ils sont mis ensemble pour planifier et fournir un rapport fiable. Au cours des questions posées par les journalistes,  le procureur de la République Dauphin  a rassuré que l’hypothèse d’un incendie criminel  n’a pas été  écartée, est que les enquêteurs se sont appesantis sur les éléments de preuve retrouvés sur le lieu de drame « les experts n’ont pas exclu  l’hypothèse d’un incendie criminel mais ils  se sont fouillés sur les éléments retrouvés sur place et suivant ces éléments, on ne peut pas parler d’un incendie criminel » insiste-t-il.  A noter que, cette enquête a été ouverte contre  l’inconnu est classée sans suite à souligné le procureur de la République, Dauphin Mawazo Tshungamali.

Ramazani Bonana

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.