Now Reading:
Goma : L’OMS forme la deuxième équipe des agents de santé pour riposter contre Ebola
Full Article 4 minutes read

Goma : L’OMS forme la deuxième équipe des agents de santé pour riposter contre Ebola

L’OMS  de forme le  professionnel de santé travaillant dans la  cellule d’intervention rapide  afin de riposter contre la maladie à Virus Ebola. Une quarantaine de professionnels sanitaires apprennent des notions théoriques mariées aux pratiques pour faire face à Ebola.  Le Docteur Diallo  Amadou Mouctar l’a dit à la presse ce lundi 10 février au centre d’accueil le Pallotin  de Himbi.

L’Organisation Mondiale de la Santé, OMS en sigle poursuit sa série de formation en faveur   des  experts d’épidémiologistes,  prévention et contrôle des infections, psychologues sociaux, Hygiénistes, les laborantins, infirmiers ainsi que des médecins, la cellule de la communication  qui travaillent pour lutter contre la maladie à Ebola en province du Nord-Kivu. C’est pour renforcer leur capacité  avec des notions théoriques mariées de la pratique  afin de bloquer la maladie à Ebola.

Elle a un objectif spécifique

Le Docteur Diallo Mouctar revient sur  l‘objectif  de la dite formation «  ces agents travaillent dans la riposte contre la maladie à Virus Ebola,  c’est important car cette équipe du personnel arrive le premier  dans une zone affectée par la maladie  et c’est à elle d’intervenir en tout état de cause  avant le commencement  de tout travail qui s’effectuera sur le lieu » explique-t-il en continuant que ces derniers ont été prises dans toutes les commissions qui agissent pour répondre efficacement à cette maladie. Ils viennent de la commission de surveillance, laboratoire, traitement, psycho-sociaux… après des explications dans la salle, un exercice de simulation est faite  séance tenante sur la pelouse de chez Pallotin  afin de lier l’utile à l’agréable. De leur côté, les participants à la formation visiblement satisfaits, ont émis les vœux de voir cette formation s’étendre  partout dans les régions buttées par la maladie à Ebola. Cette équipe formée suit  la première multidisciplinaire que, l’OMS a formée la semaine dernière  pour prévenir Ebola au cas où il aurait une nouvelle zone affectée, ces équipes pourraient intervenir entant qu’intervenants stabilisateurs contre cette maladie décime les vies humaines au Nord-Kivu.

Une formation saluée par les autorités

Pour le ministre provincial de la santé  convié à cette formation, Christoph Ndibeshe, a salué la volonté manifeste de l’OMS  pour riposter et arrêter Ebola. Il leur a promis un soutien indéfectible de son gouvernement pour la mission que s’est assignée  l’OMS. Il a souligné que c’est un moment agréable pour lui de les souhaiter un travail allègre à ses hôtes. Le  ministre Ndibeshe  sollicite à l’OMS  de faire vite ces formations  pour bloquer Ebola «  nous sommes ravis de vos efforts combien louables que vous déployez sur terrain pour lutter contre Ebola et sommes persuadés que cette énième formation ouvrira la place à une future école d’excellence contre la maladie à Ebola »déclare-t-il. Christoph Ndibeshe a appelé les participants à en tirer profit  afin d’être utiles à la nation Congolaise et au monde entier. De fil en aiguille , le Docteur Gaston Tshipenda, le sous coordinateur  de la Riposte à Ebola à Goma  n’ a eu que des mots de reconnaissance en faveur de  l’OMS  pour cette nouvelle formation mise sur pied en faveur des Congolais  «  chers participants et chers partenaires  OMS, je voudrai ici saluer votre engagement ferme d’apporter des solutions durables contre Ebola »  et de poursuivre qu’ils sont formés pour une maladie qui a une importance internationale  car les connaissances accusent ce jour, leurs permettront de gérer toutes les autres  épidémies de tous genres  et ce, partout au monde  car la technicité apprise est tellement efficace pour faire face à d’autres maladies notamment le colleras. Il a au final,   il a remercié sincèrement l’OMS.   Cette deuxième formation prendra  six jours à daté de ce jour et produira  une équipe multidisciplinaire  qui sera prête à être déployée en tout lieu  pour faire face à Ebola et cela  en cas de nécessité.   Il faut dire que L’OMS  s’est dit déterminée à soutenir le gouvernement Congolais jusqu’à ce que cette maladie soit interrompue  et éradiquée.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.