Now Reading:
Goma : l’honorable Josué Mufula compatit au malheur de son collègue Patrick Munyomo
Full Article 3 minutes read

Goma : l’honorable Josué Mufula compatit au malheur de son collègue Patrick Munyomo

Après la publication des arrêts de la Cour Constitutionnelle sur l’invalidation du Député National Patrick Munyomo au profit nouveau repêché, Prince Mundenga tous  les deux de la  plate-forme politique FCC. Leur collègue Josué Mufula délie sa langue  ce 16 juin 2019 en compatissant avec le député national invalidé injustement.

« Nous compatissons avec notre frère Patrick Munyomo pour ce qui lui est arrivé et souhaitons malgré que,  la décision de la Cour est inattaquable une  bonne chance à celui qui a été validé » souhaite-t-il sagement devant la presse locale à l’aéroport International de Goma. Cet élu de Goma n’a pas voulu émettre des commentaires par rapport à une décision judiciaire  qui a infligé son collègue d’une invalidation  de son mandat de cinq ans comme député national. Aussitôt appris  l’invalidation de l’honorable Munyomo Patrick, Le député Josué Mufula l’a appelé au téléphone  pour partager sa peine ensemble et l’encourager d’aller de l’avant. En effet, la population de la ville de Goma  a organisé ce samedi 15 juin en cours,  une marche de colère  afin de  dénoncer et compatir ensemble avec  leur élu, Patrick Munyomo qu’ils appellent affectueusement l’homme aux actions concrètes.  Cette population majoritairement composée par des jeunes a qualifié la décision  de la Cour Constitutionnelle d’une politique politiennes et de la manipulation à outrance.

Il vient pour une conférence

 Par ailleurs, l’honorable Josué Mufula dit venir participer à un colloque organisé par l’organisation Pole  Institut « je suis venu répondre à un colloque qui sera organisé par Pole Institut dont je serais l’un des intervenants » déclare-t-il. Il a fini par dire que, ces arrêts par moment laissent à désirer, mais ils restent inattaquables selon la loi  fondamentale  du pays,  dans  son article 68, cette décision de la Cour reste irréprochable.  « Nous  aussi,  ne savons  pas sur base de quoi, on a invalidé des députés nationaux  honnêtement élus » s’interroge-t-il.  Le député Josué Mufula a  fini remercié sa base de Goma pour la confiance placée en lui et pense qu’avec l’aide de Dieu, il pourra combler les  espoirs de sa base électorale de Goma.

Munyomo, victime d’un règlement de compte entre grands

Il faut dire que,  l’honorable Patrick Munyomo  paie une conséquence grave d’un mariage peu rassurant de l’AFDC-FCC qui selon des sources  lucides, un quoique aurait se produire entre le patron de l’AFDC, Modeste Bahati Lukwebo et l’autorité morale du Front Commun pour le Congo, Joseph Kabila.  A ce moment, Prince Mundenga jouit de son repêchage au détriment de l’honorable Munyomo.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.