Now Reading:
Goma : l’honorable Jean-Paul Lumbulumbu « Vers une solution durable pour les revendications des personnes vivant avec handicap ».
Full Article 2 minutes read

Goma : l’honorable Jean-Paul Lumbulumbu « Vers une solution durable pour les revendications des personnes vivant avec handicap ».

L’honorable Jean-Paul Lumbulumbu rassure les personnes vivant avec handicap pour des solutions favorables  à leurs plaintes à l’Assemblée Provinciale. Il a dit ce lundi 24 juin 2019 à la BDGL à Goma. C’était au cours d’un jeu questions- réponses qu’il a été soumis par les journalistes locaux,  nationaux et internationaux.

L’élu de Lubero sort de son silence,  il  a expliqué ce jour  qu’il déjà avancé avec des démarches pour que la voix des personnes vivant avec handicap soit entendue  par ses collègues députés  et trouve aussi des réponses favorables à leurs revendications, qu’il estime préalablement fondées. . Celui qu’on surnomme  à Goma, l’avocat des opprimés et aussi légalement,   le vice-président de l’Assemblée Provinciale  s’investie personnellement pour plaider en faveur de cette catégorie de la population. Il y a peu,  cette classe sociale  s’indignée  de voir eu des humiliations à chaque qu’elle voudrait  traverser  la petite barrière  pour  exercer leur commerce.

Ils sont en colère contre leurs mauvais traitements

En effet, les personnes vivant avec handicap se sont indignés du mauvais traitement  leur inflige par  certains  services de l’Etat commis à  cette frontière qui sépare la ville de Goma, en RDC  et celle de Gisenyi au  le Rwanda. Ces derniers ont fustigé une maltraitance  qui se solde souvent par  leur  passage à tabac, des insultés à leur état physique et des saisis de leurs marchandises   qui sont perpétrés ces  agents de l’Etat mal intentionnés. C’est pourquoi, ils ont fait des sit-in   trois jours durant devant le bureau de l’Assemblée Provinciale. Le seul député qui n’est pas resté indifférent à cette situation, c’est l’honorable Lumbulumbu.  Il les a approché et leur demander pourquoi sont-ils là ? Pour l’heure, le député provincial Jean-Paul Lumbulumbu informe que, son bureau a déjà prêt pour  des invitations aux agents incriminés à la petite barrière et cela,  dans les  trois jours qui suivent. Les concernés pourront venir  à l’assemblée provinciale afin d’être entendus. «  J’ai toujours combattu pour les faibles, une question qui me tient à cœur et je peux leur rassurer que je vais faire le suivi de cette question jusqu’au bout » insiste-t-il devant une dizaine des journalistes.

Rose Kashala

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.