Now Reading:
Goma : L’honorable Hubert Furuguta dénonce la cacophonie entretenue par certains députés à l’Assemblée Nationale et les met en garde
Full Article 2 minutes read

Goma : L’honorable Hubert Furuguta dénonce la cacophonie entretenue par certains députés à l’Assemblée Nationale et les met en garde

Le député doublement élu à la nationale et à la provinciale, Hubert Furuguta vient du parlement national  de Kinshasa pour assumer ses responsabilités à l’Assemblée Provinciale  et faire également valider son mandat. Il s’en va en guerre contre les députés  »intouchables ». Il l’a dit ce dimanche 28 avril 2019 à l’aéroport de Goma

 Il va céder son mandat d’ici là, à sa  première suppléante  à la question de la vidéo qui a circulé sur la toile où l’honorable Hubert Furuguta se plaignait des députés nationaux  qui se  voient au-dessus des autres. Il souligne que, ces parlementaires doivent cesser leurs sales habitudes. Pour lui, ils détruisent les procédures régulières  régissant la chambre basse du parlement. Pourtant, tous sont égaux devant la loi.

Furuguta contre les antivaleurs  à l’Assemblée Nationale

En réaction,  l’un des meilleurs élus de Goma dénonce  ce que certains élus nationaux veulent les ramener dans les antivaleurs politiques. «  La population ne m’a pas envoyé là-bas pour cautionner  les antivaleurs politiques, j’ai un mandat du peuple et je dois le faire valoir  valablement afin que  ce peuple se retrouve dans mes interventions » déclare-t-il  Hubert Furuta pense qu’il fait partie de la nouvelle classe politique qui peut apporter tant soit peu  un changement pour soulager les problèmes de la population qui l’a envoyé à Kinshasa siégé à son compte.  Le chouchou de la population de Goma comme l’un de ses admirateurs l’appelait sur place à l’aéroport dit que,  si dans les trois premiers mois, un député ne réagit aux blanc-blancs faits par ses collègues qui pensent être au-dessus de la mêlée, il ne pourrait plus réagir au profit de la population. C’est pourquoi,  Hubert Furuguta réaffirme qu’il n’a peur pour plaider au nom de sa base. « Si l’on continue à acclamer pour des personnes qui n’ont pas été élues, mais qui se retrouvent à l’hémicycle d’une manière  non explicable, moi, je ne serais dans ce nombre » dénonce-t-il  en fustigeant le mauvais comportement de certains députés nationaux qui se considèrent toujours comme des  intouchables et protégés des personnalités.

Rachel Kazingufu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.