Now Reading:
Goma : Les neuf pays transfrontaliers de la RDC veulent gérer à mieux les risques de la propagation de la Maladie à Virus Ebola
Full Article 3 minutes read

Goma : Les neuf pays transfrontaliers de la RDC veulent gérer à mieux les risques de la propagation de la Maladie à Virus Ebola

 Les représentants de neuf  pays Africains limitrophes de la RDC  sont arrivés à Goma ce samedi  19 octobre 2019.  Le Docteur  John Nkengasong, Directeur d’Africa CDC,  c’est   pour une réunion importante afin de coordonner  les activités que doivent désormais  mènent ces pays aux côtés de la République Démocratique du Congo  dans la   lutter   contre la  la Maladie à Virus Ebola. Il a dit à l’Aéroport International de Goma lors de leur atterrissage.

 A en croire le chef d’Africa CDC  leur mission  est mettre les énergies de ces pays transfrontaliers dont l’Angola, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi,  l’Ouganda , le Congo –Brazzaville…  vont se mettre ensemble afin de riposter efficacement contre Ebola et limiter les risques  des chaînes de  contamination de cette dernière : « Comme vous le savez, la Maladie à Virus Ebola ne concerne pas seulement la RDC, mais aussi  tous les pays qui partagent avec elle, ses frontières d’où  car ils sont en risque » explique-t-il en poursuivant qu’il vaut mieux coordonner la bataille contre Ebola dans le but de la gagner.

 Coordonner  pour vaincre Ebola

 En tenant cette union internationale, ces pays comptent se mettre d’accord sur un cadre de coordination générale en collaboration avec  l’Organisation Mondiale de la Santé,  l’Union Africaine et l’ONG Africa CDC. Ce  responsable a appelé  la population congolaise à s’impliquer à tous les niveaux possibles pour que la lutte contre Ebola soit une affaire de tous. A la question de savoir pourquoi le financement  définitif pour lutter contre Ebola traine pour quelle raison ? le Directeur d’Africa CDC, le Dr John Nkengasong  soutient que, ce financement se fait deux manières notamment une approche bilatérale  où les pays amis de la RDC mettent leurs mains dans la poche  pour financer cette lutte et  ensuite, une façon multilatérale coordonnée par l’OMS.  Notre  source d’affirmer que la suite et fin du financement pour lutter contre Ebola sera fait en temps réel.

Goma est prête pour ses assises

 Par ailleurs,  le ministre provincial de la Santé, le Dr Moïse Kanyerhé  s’est dit  prêt d’accueillir  ses assises dans sa ville touristique de Goma « nous, nous préparons de pouvoir accueillir les délégués de 9 pays Africains qui partagent avec nous, nos frontières  et pour cela, un grand lot est déjà dans nos murs » rassure-t-il. Le ministre  de la santé Moïse Kanyerhé appelle donc ses concitoyens Gomatraciens à accueillir leurs hôtes  afin que l’objectif de cette réunion soit une réussite.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.