Now Reading:
Goma : les journées portes ouvertes de l’ONG le VIS se déroulent sans faille
Full Article 2 minutes read

Goma : les journées portes ouvertes de l’ONG le VIS se déroulent sans faille

L’engouement est total sur le lieu de l’exposition  de vente des produits au profit des associations de la société civile. Les activités ont débuté ce 24 Aout 2018 et l’on remarque sur  ce marché improvisé des meubles en vente,  des pagnes, des sacs à main made in Goma,  des salons de coiffure mixte, restaurants de fortunes, des parcs d’attractions pour enfants…

C’est également le point de vue du  chargé de communication au sein de l’ONG VIS, Kamuntu Ombeni  dit à la presse que, les activités des journées  portent ouvertes  organisées par son  organisation en partenariat avec Alpha Ujuvi et  Don Bosco Ngangi se porte de roule normalement comme prévu. Les  quinze associations de la société civile de Goma mettent en évidence leurs produits qu’elles sont-elles mêmes fabriquées de leurs propres mains. Ombeni Kamuntu en parle «   elles bénéficiées des formations par le truchement de le VIS et aujourd’hui , elles exposent leurs fabriques de marque au profit de toute la population de Goma et ses environs » déclare-t-il  en poursuivant que, ces associations mettent en vitrine  leurs savoir-faire dans le domaines de l’art culinaire, la coiffure mixte,  la fabrication des meubles et …Pour les organisateurs, ceux-ci, c’est pour permettre à ce que, ces organisations identifiées comme des vulnérables de vendre leurs produits finis  afin d’assurer leur autorise en charge individuelle. Un espace d’échange également d’expériences avec  d’autres associations de la société civile hors cible, qui ont profité de ces expositions pour s’enquérir  du bienfait d’une cohabitation pacifique et venir aussi mettre leurs produits sur ce marché, visiblement caractérisé par la paix  et l’amour du prochain. Clarisse Masika , l’une des vendeuse du thé sur place donne son témoignage «  je suis surprise de voir qu’ici tout est parfait, il n ya pas l’esprit de concurrence déloyale comme au marché de Virunga, tout le monde veut conseiller tout le monde pour que son petit  commerce marche, on est en paix ici » se réjouisse-t-elle.

Célestin Ramadhani Bonana

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.