Now Reading:
Goma : les autorités promettent de garnir le plaidoyer de CRISPAL- Afrique
Full Article 3 minutes read

Goma : les autorités promettent de garnir le plaidoyer de CRISPAL- Afrique

CRISPAL AFRICA  est allé déposer un mémorandum  le lundi 23 juillet encours à l’hôtel du gouvernement. Il s’agit d’un memo  qui plaide pour la ratification  du traité mondial  sur le commerce des armés  par la RDC. Ils ont été reçus par le ministre provincial  de l’intérieur et sécurité au Nord-Kivu.

La  remise de ce mémorandum a été faite par le Directeur exécutif de l’Association Cris de Secours Contre la Prolifération des Armes Légères  en Afrique en sigle CRISPAL -Afrique. Maître  Jean-Paul Matuku  dit avoir le souci que, le gouvernement congolais  met à profit sa participation  à la prochaine conférence  qui sera tenue à Tokyo, la quatrième des états parties à la traite mondiale sur le commerce des armes pour la ratification de ce dernier. La finalité,  est de mettre fin au flux d’armes et de minutions  qui alimentent le  conflit, la pauvrette et les violations des droits de l’hommes en RDC a renchérie  Jean-Paul  Matuku «  nous sommes venus remettre au gouverneur de la province, un mémorandum  en faveur de la ratification  du traité mondial sur le commerce  des armes par la RDC » déclare-t-il en poursuivant , comme vous le savez, très prochainement , du 19 au 24 Aout 2018 à Tokyo, au Japon, une  conférence des états parties membres  du traité mondial sur le commerce des armes  vont faire une évaluation, mais,  la RDC n’a pas encore ratifiée ce traité. Donc, c’est en sens que nous venons faire  un plaidoyer pour  appeler le gouvernement congolais  à signer ce traité afin de permettre  d’arrêter le flux d’armes  et des minutions qui alimentent  des conflits dans  notre pays en général e et dans l’Est  en particulier. Au nom de chef de l’exécutif provincial,  le ministre provincial en charge de l’intérieur et de la sécurité , valérien  Mbaluturandi a  encouragé CRISPAL – Afrique pour son implication dans la lutte contre  la prolifération des armes  dans cette partie de l’Est de la RDC où pilule  les groupes armés , le ministre Valérien donne son impression  «  votre démarche a abouti car  elle se retrouve entre les bonnes mains et  nous vous remercions sincèrement pour ce plaidoyer  surtout pour notre province où les armes pullulent  et se retrouvent entre  les mains des civiles »  soutient-il. il faut dire que, l’ONG CRISPAL- Afrique est fondée à 2009 à  Bunia , en Ituri et trouve  donc  son origine  dans la manifestation  et le souci  de la lutte contre la prolifération  et la circulation incontrôlée  des armes légères , ainsi que dans la recherche de stratégies pour la réduction  de la violence armée.

Norbert Mwindulwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.