Now Reading:
Goma : Le Secrétaire Adjoint d’ACRP, Me Octave Katembo, inconsolable de la disparition Brutale du député national Venant Tshipasa
Full Article 2 minutes read

Goma : Le Secrétaire Adjoint d’ACRP, Me Octave Katembo, inconsolable de la disparition Brutale du député national Venant Tshipasa

Me Octave Katembo, le Secrétaire Général Adjoint en charge des questions Politique et Juridique  au sein du parti politique l’Alliance Congolaise  de lutte contre la Pauvreté  ACLP en sigle, un parti  du regroupement  politique FUPA (Front Uni des Patriotes) du Front Commun pour le Congo ,  Avocat au barreau de Kisangani  et haut  cadre du FCC a salué la mémoire du patriarche Venant Tshipasa. L’illustre disparu, le  désormais ex-député national, élu de Lubero a tiré  sa révérence depuis  hier, le 07 septembre 2019  à  Kinshasa de suite d’une crise cardiaque.

Il avait eu un meilleur score

 Le Concitoyen  Octave Katembo meilleur  candidat,  mais non élu de la ville  Goma, s’était vu non  classé sur la liste des députés élus faute du seuil de représentativité.  Cette pointure politicienne du Nord-Kivu a été à l’Aéroport International de Goma pour accompagner  les  familles politique et biologique du député mort   qui se dirigeaient   pour Kinshasa afin d’aller  récupérer le corps du désormais  ex-député national  venant Tshipasa. «  Je suis là avec toute la famille  pour voir comment  on peut nous ramener le corps sans vie de notre monument malheureusement disparu précocement  »déclare-t-il en  regrettant amèrement. 

Tshipasa était un modèle politique

 Me Octave Katembo dit gardé de bons souvenir de l’illustre disparu , qui selon lui ,   a bravé toutes les étapes de la politique congolaise    et finir à être un modèle de tous les jeunes Nande évoluant dans la politique de notre pays «   je ne saurais pas étayé tous les meilleurs souvenirs de ce baobab , mais aujourd’hui , il est parti si tôt , il a été un mentor, un leader car depuis mon enfance , je l’ai vu  commissaire du peuple, député provincial, national et ministre, les mots me manquent… »  déplore-t-il , sa disparition brutale. Il a fini par conclure que, la communauté Hira a perdu un être cher  et ne saura  donc pas comblé ces vides.

Rose Kashala

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.