Now Reading:
Goma : Le Mouvement Citoyen Filimbi, l’église CEBCA et la Société Civile, au chevet des blessés de Guerre de Camp Katindo
Full Article 4 minutes read

Goma : Le Mouvement Citoyen Filimbi, l’église CEBCA et la Société Civile, au chevet des blessés de Guerre de Camp Katindo

 Une dizaine des militants  du mouvement Filimbi, les Clergés de l’église CEBCA, et la Société Civile  ont porté secours aux blessés de Guerre internés à l’hôpital Camp Katindo. Ils les ont apporté des farines de Mais, des Sacs du riz, d’huiles de table et des habits. Une manière pour eux de soutenir leur action sur les lignes de front. Le Commandant de la 34e région Militaire a salué ce geste d’amour entre Compatriotes.

 Ils étaient une dizaine  des jeunes du mouvement citoyen  Filimbi,  associée  à des chrétiens de l’église CEBCA et certaines personnalités  de la Société civile sont allés visiter les blessés des guerres internés  dans l’hôpital militaire de Camp Katindo ce mercredi 08 janvier  2020.  Dans leur Gibecière,  les hommes et femmes pleins de bonnes volontés ont apporté aux éléments  blessés de guerre  des FARDC  se trouvant  dans cet hôpital : des  farines de mais,   des Sacs du riz, des allumettes, du Sel  et  des habits  pour hommes, enfants et femmes.

Soutenir son armée, c’est l’amener à la victoire

 Une manière pour ces jeunes du Mouvement citoyen Filimbi qui ont  initié cette action  de rendre des hommages vibrant aux FARDC qui sont partout dans le Nord-Kivu sur des lignes de front.  Tristan Wilondja, membre de Filimbi Goma revient sur leur motivation : « nous sommes-là pour soutenir notre armée unique, les FARDC qui font de son mieux pour protéger l’intégrité du territoire congolais. Cet acte s’inscrit dans le cadre de notre mobilisation qui consiste à motiver les concitoyens de partout de soutenir moralement, matériellement et financière nos FARDC » déclare-t-il en ajoutant qu’il est temps que tous les congolais font l’unisson pour  gagner cette guerre longtemps imposée à la RDC en collaborant  et soutenant des actions posées par l’armée régulière, les FARDC.

Filimbi a associé d’autres car l’unité fait la force

  C’est pourquoi, nous avons estimé qu’associer l’église CEBCA et la Société  Civile serait une œuvre utile pour montrer à la face du monde qu’ensemble pour l’amour de la patrie, nous pouvons nous ramener la paix à l’Est de la RDC. Prenant la parole à son tour, le Général  Edmond  Ilunga  Mpeko a salué à juste valeur l’acte posé par  ces jeunes congolais qui ont été accompagnés par des religieux et la Société Civile.  Le Commandant de la 34e région militaire parle d’un mariage scellé entre l’armée de la République Démocratique du Congo et la population Congolaise : «  vous savez qu’il n’a pas d’armée sans le soutien de sa population moins encore sa collaboration. Nous sommes flattés par le geste posé à notre faveur et vous promettons de ne pas vous décevoir » déclare-t-il en poursuivant que, c’est un motif de soulagement que,  les FARDC constatent que, la population congolaise reconnait  ses services loyaux posés en sa faveur. Général Edmond Ilunga Mpeko  a promis  de faire part  de la bonne nouvelle à tout le corps armée de la 34e Région Militaire dont lui, en est le chef d’équipe. Les donateurs sont allés finir leur course de bonne action d’amour du prochain à l’hôpital militaire  de Camp Katindo où le don a été  récupéré par les représentants des bénéficiaires. Il faut dire que, le Mouvement citoyen Filimbi va continuer avec cette action caritative qui a duré trois mois et dont la moisson reste abondante en faveur de notre armée régulière. Ces jeunes pensent  poursuivre avec la mobilisation  pour récolter des fonds et des biens de valeur afin d’encourager nos forces loyalistes face à ces guerres leur imposé par les ennemis de  la paix.  Guellord Risasi         

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.