Now Reading:
Goma : Le Ministre Billy Kambale met en vitrine le potentiel du Ministère de la Jeunesse et Nouvelle Citoyenneté
Full Article 8 minutes read

Goma : Le Ministre Billy Kambale met en vitrine le potentiel du Ministère de la Jeunesse et Nouvelle Citoyenneté

 Le Ministre National de la Jeunesse et la nouvelle citoyenneté, Billy Kambale a été devant les jeunes  de Goma , toutes catégories confondues  ce  11 septembre 2020.Ce responsable les a réuni pour  parler  du potentiel de ce ministère,  de son bilan  à mi- parcours à la tête de ce ministère, ses perspectives d’avenir  et leur prodiguer des conseils  pour réussir  dans la vie  politique que sociale. Il  a été surpris  de voir que les jeunes de Goma sont déterminés   pour la promotion de  l’entreprenariat privé.  Cette causerie morale a été bien reçue par ses interlocuteurs.  Il dit poursuivre son périple à Beni et Butembo ce week and.

il vent l’image des marques et le pontiel de son ministère devant les jeunes à Goma

Le ministre de la Jeunesse  a été  devant les jeunes  de Goma  pour l’expliquer  les valeurs réelles de son ministère et ce qu’attendent ses services de ces jeunes. Il a  commencé son speech  par la   définition  du mot  jeunesse selon son entendement. Il  l’a  considéré celle-ci   la crème, l’espoir, la vie, la force, le présent en même temps l’avenir d’une nation, une fondation pour une nation beaucoup stable.  Il a dit venir à Goma pour  se joindre à eux dans le souci  qu’ensemble qu’ils puissent continuer le chemin de la reconstruction  de la conscience  de l’identité nationale. Il ya beaucoup de problèmes aux quels les jeunes sont confrontés en RDC. Quand j’ai été  nommé à ce ministère, des personnes l’ont dit qu’on a négligé le Nord-Kivu car elle a eu le petit ministère de la jeunesse ? Pour cela,  son mentor politique lui disait : «  qu’il n’y a de petit ministère, mais il n’y a des petits chefs des départements car ce n’est pas la fonction qui fait l’homme, mais plutôt c’est l’homme qui fait la fonction »  lance-t-il et  de poursuivre qu’une année passée, il pense que ces personnes qui se moquer de son département  sont incapables de lui regarder droit  dans les yeux.   Ces derniers ont compris le potentiel de ce ministère car il a été longtemps relégué   dans les entrailles du ministère des sports et loisirs.

Billy Kambale est introduit par le Psdt du CPJ , Guy Kibira

Il n’a rien avoir avec celui des sports et loisirs

 A ce jour,  avec force, beaucoup l’ont compris que,  ce ministère n’avait rien avoir avec celui des sports et loisirs. Pour lui, il ya une grande différence entre les deux ministères précités. Billy Kambale soutient que son ministère est celui qui trace la politique de l’encadrement de la jeunesse, la préparation de la jeunesse, de l’entreprenariat de cette dernière ainsi que de son civisme.   Quant il a été nommé à son ministère,  le Ministère Kambale y  a fait un état de lieu  complet  et se posé la question de savoir qu’il y-a-t-il dans  ce ministère ? Il dit être surpris  de la richesse de ce département en RDC : «  Nous avons un patrimoine de  53 milles hectares des terres arables disséminées à traves la RDC, en réalité  plus nanti que même le ministère de l’agriculture,  plus de 136 centres de réinsertion  professionnelles en RDC » énumère-t-il en soulignant que le comble dans tout cela, ce que ,  ce  patrimoine a été longtemps spolié par des citoyens véreux  qu’il a dénoncé au niveau  de Kinshasa  malgré leur  notoriété dans la capitale congolaise dont par exemple  le célébrissime  Pasteur  Pascal MUKUNA de l’église ACK . Selon le Ministre Billy Kambale, l’église du Pasteur Pascal Mukuna   est construite  sur la parcelle du ministère de la jeunesse  de la RDC.

il a été devant ses hôtes à la joie plazza

Billy Kambale a une promesse ferme  contre les spoliateurs

 Il a promis de le traquer jusqu’à la fin ,  afin  qu’ils  restituent  à la jeunesse son patrimoine.  Certaines autorités en province du Nord-Kivu spolient les champs  de ce ministère et Billy Kambale les a dénoncés devant ses pairs jeunes. A ce sujet,  il pense qu’une autorité de l’état est revêtue d’une honorabilité et de respectabilité collé à des autorités politico-administratives ? De ce fait,   il ne doit pas  se livrer dans la complaisance. Sinon, pourquoi, ils acceptent souvent  qu’ils soient appelés Excellence, Honorable ?… alors que dans le fond, c’est un vide de conscience et de probité morale.  Il a   souligné que,  le patrimoine se retrouvant dans le domaine public et privé de l’état  reste inaliénable jusqu’à la fin du monde. Billy Kambale les a prévenu et promis de les  traquer jusqu’à leurs dernières demeures. Il a appelé les jeunes à se joindre à lui pour mener ce combat afin de rendre à césar ce qui est à lui et à Dieu aussi, ce qui lui appartient. Ce responsable politique de l’UNC dit avoir lancé en connivence avec l’administration la programme des brigades agricoles  parce que,  pour ce Ministre, avec le 120 millions de terres arables en RDC. Il reste convaincu que,  les 80 millions de ces terres qui sont accessibles , la RDC a la possibilité  de résoudre la crise alimentaire  en RDC et  la main d’œuvre qui peut faire à ce que  cela soit une réalité, c’est la jeunesse.

non comment!

Le secteur agricole peut donner de l’emploi aux jeunes

 Le secteur agricole est celui qui peut contribuer à l’employabilité  des jeunes. C’est pourquoi,   son ministère à initié des cessions de formation dans l’agro-business. C’est dans le but de permettre aux jeunes de comprendre que ce secteur est porteur de développement  en RDC. Ils ont commencé dans la commune urbano de Maluku à Kinshasa avec des brigades agricoles. A leur  actif,  30 hectares de terres  et emploient  40 jeunes. Ces derniers ont produit  20 tonnes de maïs,, 15 tonnes de patates douces,  des tonnes de haricots , des maraichages en quantité très suffisante et 27 hectares de manioc sur ce me espace car le manioc  attend 1 an et 4 mois pour sa production.  Le ministre a parlé du paradoxe kinois car les 565 Kilomètres de Kikwit  jusqu’à Kinshasa, il n y a  aucun  champ exploité dans  cet espace  pourtant elles sont  vides et  remplies de terres cultivables.  Il a lancé actuellement le deuxième programme sur le même site avec un espace plus large de 800 hectares  avec les tracteurs acquis par son ministère et un effectif de  1000 jeunes qui ont trouvé un emploi direct.  Cette expérience devra être appliquée dans le 25 autres provinces de la République pour  créer des nouveaux emplois dans ce domaine et booster la petite   économie congolaise.

Avoir des patriotes formés pour la sécurité

 Par ailleurs , le Ministre Kambale a parlé  à ses invités de sa  nouvelle  thérapie de choc , qui consiste  cela, à  initier son projet de loi afin que,  tout élève ayant fini  les études secondaires doit faire  le service militaire  obligatoire : «  tout cela, c’est parce qu’ils n’ont pas peur des congolais , des jeunes  car  il y a le  déficit de l’initiation  à la nouvelle citoyenneté . Les jeunes ne connaissent pas comment se prendre en charge en cas de l’insécurité,  ils ne maitrisent pas comment informer les services de sécurité  pour la chose car ils n’ont pas été  préparé pour ça » s’explique-t-il  en ajoutant que,  nous préparons dans les années avenirs, notre pays soit   un état respectable de tous.  Pour ce responsable au-delà de l’armée régulière, ils doivent avoir  des réservistes et des patriotes  qui maitrisent la sécurité  et  peuvent combattre pour  la nation.  Le Ministre Nationale de la Jeunesse  va aussi répondre à la préoccupation du Conseil Provincial de la Jeunesse, qui selon lui devra avoir des nouveaux Animateurs à leurs têtes :  «  j’ai reçu Guy Kibira à Kinshasa et je lui avait dit que  nous devons organiser  des élections  transparentes  où les représentants des conseils communaux , territoriaux   et des organisations affiliés décident  le sort  de  la jeunesse dans notre province »insiste-t-il. Il a tonné sur certain comportement dont le Conseil Provincial de la Jeunesse utiliserait pour exclure d’autres jeunes provenant des provinces autres que le Nord-Kivu. Il  a souligné que, pour être candidat au CPJ, il ne faillait seulement  être un ressortissant du Nord-Kivu. Billy Kambale pense que si cela était le critère de compétence, il ne serait pas le président de la ligue des Jeunes UNC/ Kinshasa pourtant il était du Nord-Kivu. Ce  ministère a aussi fait  un état de lieu des associations  de la jeunesse au Nord-Kivu. Il a passé peigne fin également  le patrimoine de cette jeunesse au Nord-Kivu, ses  infrastructures et commencer notre programme de brigade agricole.   Le ministre a soutenu que l’encadrement de la jeunesse n’est pas organisé dans notre pays.  C’est la raison pour laquelle, certains de leur  s’adonnent à des  activités illégales dont  les groupes armés, le Kidnapping  et d’autres formes  d’incivisme.

Norbert Mwindulwa                                 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.